Pta pour la gestion 2020 au ministère de la culture : Jean Michel Abimbola pour de nouveaux défis

Arnaud DOUMANHOUN 13 janvier 2020

Le ministre du tourisme, de la culture et des arts, Jean Michel Abimbola a procédé le jeudi dernier, au lancement officiel du Plan de travail annuel (Pta) de son département pour le compte de l’exercice 2020. « Mon ambition est d’atteindre au minimum le taux de 80%, base d’ordonnancement du budget de trente milliards cent cinq millions de francs Cfa alloué à notre ministère au titre de l’année 2020 au soir du 31 décembre… », a déclaré le ministre Abimbola à l’endroit des acteurs de la chaîne de planification, programmation, budgétisation et suivi-évaluation (Ppbs) et des divers cadres de son département. En effet, l’exercice 2019 n’est pas concluant, malgré le bond qualitatif et quantitatif induit par Jean Michel Abimbola depuis sa nomination en septembre 2019.
En effet, au 31 décembre 2019, le budget alloué au secteur du Tourisme a été consommé à hauteur de 36,91% contre 5,92% au 30 septembre 2019. Et le niveau d’exécution physique des activités est évalué à 39,5% au 31 décembre 2019 contre 7,99% enregistré au 30 septembre 2019. Aussi, en ce qui concerne le secteur de la Culture et des Arts, le budget alloué est consommé à hauteur de 39,27% fin décembre 2019 contre 31,55% au 30 septembre de la même année. Et le niveau d’exécution physique est de l’ordre de 29,16% fin décembre contre 13,51% fin septembre.
Pour le ministre Jean Michel Abimbola, les attentes du gouvernement en termes de contribution des secteurs du tourisme, de la culture et des arts à la formation du Pib et à la réduction de la pauvreté sont immenses et en déphasage avec les performances affichées au titre de 2019. « Ces attentes devraient être pour chacun tout au long de cette année, mieux qu’une source de pression supplémentaire, un véritable élément motivateur pour nous amener à tout mettre en œuvre pour les combler au mieux. Je voudrais vous inviter à donner le meilleur de vous-mêmes pour la réalisation de ce challenge ». Tels sont les mots d’exhortation du ministre du tourisme, de la culture et des arts, Jean Michel Abimbola.





Dans la même rubrique