Réconciliation de la famille Fcbe : Cap sur les municipales

Moïse DOSSOUMOU 13 janvier 2020

C’est une date qui sera marquée d’une pierre blanche dans les annales de l’histoire du parti Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe). Le récépissé de la division délivré en septembre dernier a fini par être accepté de tout le monde. Le temps des querelles est passé. Le 9 janvier dernier, Boni Yayi a réussi à réunir les siens autour des idéaux du parti. Désormais, ils parleront tous d’une même voix. Cette malheureuse parenthèse étant maintenant fermée, l’objectif de la famille cauris est de relever les défis pressants qui se présentent à elle. Le plus imminent, c’est la participation aux municipales, communales et locales de 2020. D’ici 4 ou 5 mois, le corps électoral sera convoqué pour le renouvellement des instances de prises de décisions au niveau des collectivités locales.
Le parti Fcbe qui n’a pu participer aux législatives de l’an dernier a besoin de se remettre en selle à l’occasion des élections locales. Il reviendra à ses leaders de batailler fort pour arracher le maximum de mairies dans les urnes. L’institutionnalisation du parrainage des élus comme condition obligatoire de participation à la présidentielle oblige ce parti à ratisser large pour sortir victorieux des urnes. La réforme du système partisan oblige les formations politiques à un bouleversement des habitudes. En validant le récépissé naguère objet de polémique, le parti s’inscrit dans la nouvelle dynamique et devra prouver qu’il est à même de convaincre le corps électoral à se rallier à sa cause. Il ne reste que quelques semaines, quelques mois tout au plus, pour cette épreuve. Le positionnement des candidats dans les 77 communes et le contact avec le terrain en vue des gains électoraux sont les prochaines étapes de ce qu’il faut considérer comme une seconde naissance pour ce parti.
Résolument ancrée dans l’opposition, cette formation politique vise l’alternance à la tête de l’Etat en 2021. Cela commence par le passage obligé que constituent les municipales et communales. Il ne lui reste qu’à se jeter à l’eau.





Dans la même rubrique