Reprise de la 2ème session ordinaire : La sérénité de retour au sein du Conseil communal de Toffo

Arnaud DOUMANHOUN 6 juillet 2021

A Toffo, la division du conseil communal n’a duré qu’un laps de temps. La 2e session ordinaire de l’année boycottée, il y a quelques jours, a pu enfin se dérouler hier à l’hôtel de ville de la commune. Elle a été ouverte par le maire, Bibiane Adamazè Soglo. « Entre la langue et les dents, il arrive bien sûr que les dents piétinent ou mâchent un peu la langue. Donc je peux dire que ce boycott là je le conjugue au passé », a-t-elle martelé. En effet, le 30 juin, sur les 25 conseillers communaux que compte la commune, seuls sept, toutes formations politiques confondues, y compris le maire, étaient présents. Mais les choses sont allées vites et les points de discorde ont été clarifiés. La 2e session du 2e trimestre a été changée donc en session extraordinaire, la 5e de l’année. L’ambiance a été cette fois-ci conviviale. Sur les 25 conseillers, 21 ont répondu présents à cette deuxième convocation que prévoient les textes. L’ordre du jour n’a pas changé. Le maire a fait le point de ses activités du trimestre et les conseillers se sont prononcés sur le 2e collectif de 2020 pour aboutir au vote du compte administratif et du compte de gestion. « Sans problème, le compte de gestion et le compte administratif ont été adoptés à l’unanimité des conseillers présents. Donc c’est une grande joie pour moi que la paix soit revenue et que maintenant on puisse mieux communiquer. Vous auriez constaté qu’après la clôture de cette session, tous les conseillers se sont retrouvés dans mon bureau. Ils y ont passé près d’une heure 30 encore pour qu’on échange », a-t-elle ajouté. Cap est désormais mis sur le développement. « Mes administrés m’ont fait confiance et je ne vais pas les décevoir et ensemble avec le conseil communal, on fera tout pour les satisfaire », a laissé entendre Bibiane Adamazè Soglo.





Dans la même rubrique