Chambre des métiers de l’artisanat : Imorou Soufiyanou élu président

28 septembre 2022

Les membres de la Chambre des métiers de l’artisanat du Bénin (Cma Bénin), première mandature, ont été installés dans leurs fonctions, ce mardi 27 septembre, à Cotonou, lors d’une cérémonie qui a connu par la suite l’élection du bureau exécutif.

Les 80 élus de la Chambre des métiers de l’artisanat du Bénin (Cma Bénin) ont procédé à l’élection des membres de leur bureau national, des différentes commissions et des douze délégués départementaux, à l’issue de la cérémonie de leur installation, ce mardi 27 septembre. Au terme de ce processus, Imorou Soufiyanou est élu président de l’institution. Un bureau de cinq membres dont quatre vice-présidents, Sabine Akplogan, Lucie Katagna, Élysée Ahounatché et Serge Bah-Kpevi, est désigné à sa suite. Conformément aux textes en vigueur, le secrétaire général est nommé après sélection par appel à candidatures.
Le tout premier président de l’assemblée consulaire, au nom de son bureau et de tous les élus, dit mesurer pleinement les responsabilités qui sont les leurs à la tête de la chambre et la mission à eux dévolue. Il s’engage à mettre tout en œuvre pour créer un climat apaisé pour une Cma Bénin active, dynamique et performante.
La Chambre des métiers de l’artisanat a pour mission la défense, la représentation, la promotion du secteur et la protection des intérêts des artisans et des entreprises artisanales auprès des instances nationales, sous régionales et internationales.
Un nouveau vent, à travers cette installation, souffle désormais sur l’artisanat béninois. « C’est un jour historique et mémorable pour le Bénin », s’est réjouie Véronique Tognifodé, ministre des Affaires sociales et de la Microfinance.
« A partir de ce jour, vous êtes investis de la mission de représenter tous les artisans au sein de la Cma Bénin. Pour ce faire, je vous invite à travailler pour renforcer la cohésion aussi bien au sein de l’Assemblée consulaire que dans tout le secteur. Les responsabilités qui sont les vôtres à partir d’aujourd’hui doivent transcender les clivages de tous ordres. Vos obligations envers votre corporation et celles envers le gouvernement et la nation béninoise restent exigentes et ne sauraient s’accommoder d’aucun laxisme et aucun manquement », a indiqué Abdoulaye Bio Tchané, ministre d’Etat chargé du Développement et de la Coordination de l’Action gouvernementale.
Modeste Kérékou, ministre en charge des Petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi, a fait l’historique du processus ayant abouti aux élections consulaires du dimanche 24 juillet dernier. tout en rappelant les dispositions légales ainsi que la mission dévolue à la Cma.
Dès ce mercredi 28 septembre, les membres du bureau national se retrouvent pour une séance, à en croire le tout nouveau président de la Chambre. Et d’ici deux ou trois semaines au plus tard, l’assemblée consulaire sera conviée à sa deuxième session ordinaire au cours de laquelle les membres, élus pour un mandat de cinq ans, examineront plusieurs points dont le budget 2023 de l’institution.





Dans la même rubrique