Composition en période de covid-19 à l’Uac : Pari gagné pour la formation en microbiologie alimentaire

20 mai 2020

Le bon exemple. La formation de Licence en microbiologies et biotechnologies alimentaires de la faculté des sciences et techniques (Fast) de l’Université d’Abomey-Calavi a lancé ce mardi 19 mai 2020 les examens de fin du 1er semestre. Dans un contexte sanitaire particulier, celui de la pandémie du coronavirus, les responsables de ladite formation ont mis en place un protocole sanitaire particulier conformément aux mesures barrières contre la propagation du coronavirus.
Il s’agit d’un protocole à plusieurs étapes composé d’un dispositif de lavage de mains automatique installé devant chaque salle de composition. C’est un système automatique mis à disposition par le département de Physique où l’étudiant ne touche à rien avant de se laver les mains. Il lui faut juste approcher ses mains du premier robinet pour recevoir le savon liquide et du deuxième pour recevoir l’eau. En plus de ce dispositif, chaque étudiant reçoit gratuitement un kit sanitaire composé d’un gel hydro alcoolique et d’un masque. « Nous avons offert à chacun des étudiants un kit sanitaire composé d’un gel hydro alcoolique et d’un masque qu’ils pourront utiliser durant toute l’évaluation », a précisé le professeur Farid Baba-Moussa, premier responsable de la formation de Microbiologie. Il faut préciser qu’avant le démarrage de la composition, toutes les salles ont été désinfectées.
« Les microbiologistes sont en première ligne. Nous avons le devoir de donner le bon exemple. C’est une formation qui a le soutient non seulement du rectorat mais également des Belges à travers un programme d’assistance », a expliqué Farid Baba-Moussa. Satisfait du constat effectué sur le terrain, le Doyen de la Faculté a tenu à saluer tous les acteurs qui y ont contribué.
Jephté HOUNNAGNI (Coll.)





Dans la même rubrique