Construction imminente d’une centrale solaire photovoltaïque à Pobè : le Bénin enclenche une révolution énergétique

Patrice SOKEGBE 24 novembre 2020

D’ici quelques mois, le Bénin va accroître sa capacité de production en énergie électrique, ceci grâce à la construction imminente d’une centrale solaire photovoltaïque de 25 Mw au village d’Illoulofin, arrondissement d’Issaba dans la commune de Pobè. La cérémonie de remise officielle du site au groupement de l’entreprise Eiffage Rmt pour la réalisation de cette infrastructure s’est déroulée le jeudi 19 novembre dernier sous la Direction du ministre de l’énergie Jean-Claude Houssou, avec à ses côtés le Président de l’Assemblée nationale. Première sur la plateforme énergétique du Bénin, cette centrale solaire photovoltaïque porte la marque du gouvernement de la Rupture qui travaille depuis son avènement, à faire du Bénin, un pays autonome en matière de production en énergie électrique. Pour le coordonnateur du projet DEFFISSOL, Ninon Ahoudjinou, le Bénin enclenche une vraie révolution dans le secteur de l’énergie. « Ce projet prévoit l’installation à Illoulofin de la plus grande centrale scolaire photovoltaïque au Bénin et qui fera partie des plus importantes centrales de la sous-région. Le projet DEFFISSOL a un financement global de 40 milliards environ dont 6,6 milliards de don par l’Union Européenne et 32,8 milliards environ de prêts de l’Agence Française de développement, ainsi qu’une contribution de la Société Béninoise d’énergie électrique (SBEE) d’environ 350 millions de FCFA. Cette centrale sera installée sur un domaine d’environ 96 hectares appartenant à la SBEE. Elle sera composée d’un champ scolaire, de panneaux photovoltaïques, des canaux cadrés, et montés sur des structures fixes, avec six postes de transformation en réseau souterrain globale », a-t-il expliqué, tout en précisant que l’architecture électrique de la centrale sera à base d’onduleur de type string et la centrale sera raccordée au poste source de la CEP d’Onigbolo par une ligne moyenne tension d’environ 20KV d’une longueur de 2,5 KM, un transformateur élévateur 161kb d’une puissance de 61 NVA. L’une des caractéristiques principales est le coût de son Kilowatt heure. Selon lui, le coût du kilowatt heure estimé, est de 34.1 FCFA, ce qui représente le coût le plus bas du Kilowatt heure au Bénin.
Pour le ministre de l’énergie, Dona Jean-Claude Houssou, un nouveau pas historique franchi par le Gouvernement de la rupture qu’il a qualifié de l’ère des lumières, sous le leadership éclairé du Président Patrice Talon. « Cette infrastructure majeure dont vous avez les ébauches de vidéos de production d’électricité par système solaire photovoltaïque contribuera avec d’autres projets à atteindre un taux historique de 30% dans les 2 prochaines années en matière d’énergie renouvelable dans notre niche énergétique au Bénin…Ce site destiné à la construction de cette centrale scolaire photovoltaïque est un exemple concret supplémentaire qui montre que l’énergie est au cœur du Bénin désormais terre d’opportunité », a-t-il déclaré.
Pour le Dg/Sbee Jacques Paradis, « la SBEE n’avait pas encore dans sa niche énergétique aucune centrale solaire. Nous sommes heureux de pouvoir dire que nous avons contribué à la valorisation du potentiel solaire du Bénin. Sur ce projet de 60 millions d’Euro, la SBEE apporte une contribution, affectée principalement aux volets environnemental, social et particulièrement aux personnes affectées par le projet dont la plupart, à ce jour, ont reçu leur paiement ». Ruben Alba Aguilera, chef de la délégation de l’Union Européenne, soutient ledit projet pour ses impacts positifs. « C’est un projet prioritaire pour le secteur de l’énergie au Bénin, il aura des impacts très positifs, pour la croissance économique, la création d’emploi et la réduction de la pauvreté des populations les plus vulnérables. Ce projet a également un impact important du point de vue du développement durable, la lutte contre les changements climatiques grâce à l’utilisation du groupe électrogène au Bénin par le pétrole ». Il faut retenir que ce joyau soulagera non seulement les peines des populations, mais aussi représente un tremplin pour le développement du secteur énergétique du Bénin.





Dans la même rubrique