Covid 19 : Adrien HUANNOU note une « communication insuffisante »

Fulbert ADJIMEHOSSOU 27 juin 2020

Information et sensibilisation. Les populations en ont plus besoin pour mieux faire face à la crise sanitaire du Coronavirus. C’est l’avis du Professeur Adrien Huannou, Président de la Commission Communication, Arts et Culture de l’Académie des Sciences. Au cours d’une activité organisée par l’Académie à l’UAC ce vendredi, il a donné une explication de l’accélération des cas et la psychose. « Quant à la psychose, elle s’explique par cette accélération, mais probablement aussi par une communication insuffisante ou pas toujours adaptée, c’est-à-dire n’utilisant pas toujours les canaux appropriés. Seule une communication bien pensée et bien orientée peut permettre d’infirmer les Fake news que diffusent les réseaux sociaux », a-t-il souligné. L’académicien insiste donc sur la recherche de meilleures stratégies de communication pour un changement de radical de comportement. « Il est donc urgent d’intensifier la sensibilisation sur l’effectivité et le caractère sauvage par les canaux appropriés y compris les canaux d’information endogènes », a-t-il insisté. Le Professeur Adrien Huannou a pour finir mis l’accent sur la nécessité d’évaluer et de renforcer la collaboration entre médecine moderne et traditionnelle. Plusieurs communications ont meublé cette activité de l’Académie nationale des Sciences, Arts et Lettres du Bénin. « La richesse des communications, l’attention soutenue des participants et les nombreuses questions montrent bien que l’académie a vu juste en organisant cette séance spéciale », a dit Norbert Hounkonnou, Président de l’ANSALB.





Dans la même rubrique