Formation et renforcement des compétences numériques : Absu-Cep reçoit la certification ICDL

Arnaud DOUMANHOUN 12 février 2020

Un pas de franchi. L’Agence béninoise du service universel des Communications électroniques et de la poste (Absu-Cep) peut désormais former et certifier aux standards de l’ICDL (International Certification for Digital Literacy). L’institution représentée par son Directeur, Émile Kougbadi a reçu hier à son siège à Cotonou, des mains du président de la Fondation ICDL, Damian O’Sullivan, le certificat qui la crédite de cette compétence. « L’objectif à travers cette accréditation que nous sommes en train de recevoir est d’utiliser le centre de l’Absu-Cep ainsi que les 61 autres salles et points numériques communautaires comme des centres de certification… », a déclaré le ministre du numérique et de la digitalisation, Aurélie Adam Soulé Zoumarou. A l’en croire, ces centres vont pouvoir aider les populations à développer les compétences numériques, apprendre de la bureautique de base et de la clé de la certification par le standard ICDL, qui est un standard international.
En effet, dans la perspective de l’instauration d’une administration intelligence, le développement des capacités et compétence numérique du personnel de l’administration publique devient une nécessité absolue. C’est à cette fin que le gouvernement béninois, représenté par Absu-Cep a décidé de procéder à la signature d’un protocole d’accord avec un organisme réputé, dénommé International Computer Driving Licence ou Permis International de Maîtrise de l’Ordinateur. Il faut noter que pour opérer à court et à moyen termes une transformation digitale profonde de l’administration béninoise, les cadres doivent acquérir les compétences nécessaires pour pouvoir opérer de manière efficace dans le monde digital et faciliter la mise en œuvre des projets numériques.
« La formation est un défi majeur du service universel en dehors de l’infrastructure de connectivité, des équipements et du développement des contenus. C’est ce pourquoi le législateur a prévu que l’Absu-Cep qui fait partie de la démocratisation du numérique puisse avoir comme mission de concourir aux programmes de renforcement de l’Etat au profit des différentes couches cibles, notamment les enseignants, les élèves qui sont en train d’espérer sur le terrain d’avoir des formations pour pouvoir être opérationnels en ce qui concerne l’usage du numérique », a expliqué Emile Kougbadi, Directeur général de l’Absu-Cep. Il ajoute que c’est ce qui a justifié le fait que l’Absu-Cep se soit préparée pour devenir un centre de test accrédité de standard ICDL. Ainsi après avoir été agréée comme centre de test en janvier 2020, l’Absu-Cep a reçu le précieux sésame qui lui permet de former et de certifier aux standards de l’ICDL les compétences numériques du personnel de l’administration béninoise, les enseignants et élèves, les artisans et commerçants.
Il est à rappeler que l’ICDL est la principale certification au monde, largement utilisée notamment dans le système des Nations Unies, reconnue par l’Unesco, dans les administrations publiques comme celles de la Côte d’Ivoire, du Rwanda, du Kenya… La cérémonie de réception de la certification par l’Absu-Cep à Cotonou, s’est soldée par la visite du Centre numérique de l’Epp Sikè-Nord.





Dans la même rubrique