Journée d’amitié et de solidarité libano-béninoise : 12 ordinateurs et 4 imprimantes offerts à la Cour d’appel de Cotonou

Isac A. YAÏ 27 mars 2015

12 ordinateurs et 4 imprimantes. C’est le don de la communauté libanaise vivant au Bénin à la Cour d’appel de Cotonou. La remise de ces outils informatiques a eu lieu hier dans les locaux de la cour d’appel de Cotonou. Pour Nemer Talj, président de la communauté libanaise au Bénin, ce don entre dans le cadre de la célébration de la journée d’amitié et de solidarité libano-béninoise initiée par Hamade Hassan, secrétaire général de la communauté libanaise au Bénin. Ainsi, après le commissariat central et celui d’Akpakpa, c’est le tour de la Cour d’appel de Cotonou de bénéficier de la générosité de la communauté libanaise au Bénin. A en croire Nemer Talj, ce ne sont pas des actes isolés, mais une politique de la communauté libanaise qui consiste à s’impliquer désormais dans le processus de développement des pays hôtes. Selon lui, ces genres d’actions sont une tradition que la communauté libanaise est en train de pérenniser car, leurs ancêtres sont les premiers à arriver sur la côte béninoise via Porto-Novo en 1885, pas comme des colonisateurs mais en tant que commerçants. Cette journée d’amitié qui se célébrera les 20 février de chaque année permettra de renforcer la coopération entre le Bénin et le Liban à travers des activités sportives, culturelles et des dons.

Pour Félix Dossa, président de la Cour d’appel de Cotonou et Romain Dénakpo, représentant le garde des sceaux, la communauté libanaise fait beaucoup pour le développement national et la lutte contre la pauvreté à travers des dons divers. Selon eux, ces ordinateurs et imprimantes sont venus à point nommé car la Cour d’appel en a vraiment besoin. Ils ont promis qu’un bon usage en sera fait pour l’efficacité et la crédibilité de la justice béninoise.





Dans la même rubrique