Leadership féminin au Bénin : L'Ong Racines forme soixante filles des collèges de Bantè et Savalou

Géraud AGOÏ 11 novembre 2019

Atelier de formation sur le leadership féminin et l’autonomisation de la femme au profit des élèves filles membres des ’’Clubs de filles leaders’’ des collèges de Bantè et de Savalou. Organisé et financé par l’Ong Racines et ses partenaires, le renforcement de capacités démarré ce vendredi 08 Novembre, vise à développer chez ces filles leaders, les réflexes adéquats face aux vices et surtout réveiller en elles les potentialités qui sommeillent. Pour rappel, l’Ong Racines, pour capitaliser son expérience d’une vingtaine d’année dans le sous-secteur des enseignements maternelle et primaire en matière de renforcement de l’offre éducative, a étendu en 2016, ses activités aux établissements secondaires. Dans le département des Collines, l’intervention de l’Ong Racines s’est matérialisée par l’implantation des ’’Clubs des filles leaders’’ dans les collèges de Bantè et de Savalou, des creusets qui échangent sur les thématiques : grossesse en milieu scolaire, santé sexuelle et reproductive, excellence en milieu scolaire et environnement. L’atelier de ce week-end tenu à la salle de conférence des résidences ’’grâce mariale’’ à Savalou, a démarré par une communication animée par Tobias Gbaguidi, responsable de l’unité programme de l’Ong Racines dans les départements du Zou et des Collines. Au cours de sa présentation, Tobias Gbaguidi va rappeler aux apprenantes quelques caractéristiques du leadership féminin au nombre desquels : la confiance en soi, la persuasion, le refus d’accommodation etc. En tant que bénéficiaires de cette formation, a insisté Tobias Gbaguidi, vous devez demeurer des modèles et propager les valeurs partout où vous passerez. À sa suite, Précita Maffon au nom de ses camarades va remercier l’Ong Racines pour leur avoir donné l’opportunité d’acquérir des aptitudes en matière de leadership. Tour à tour, les représentants des directeurs départementaux des affaires sociales, de l’enseignement secondaire et du Maire, prendront la parole pour saluer l’initiative de l’Ong Racines et prodiguer quelques conseils aux participantes. Être leader, c’est savoir se comporter, rester un modèle, savoir se comporter face aux garçons et être des porte-flambeau de la lutte contre les grossesses en milieu scolaire. « Rien ne presse pour aller au sexe et il n’y a pas autre chemin de réussite pour la jeune fille en dehors du travail bien fait », a lancé Nadège Gounnou, représentante du préfet dans son mot d’ouverture aux participantes. L’initiative de l’Ong Racines est à saluer, a-t-elle ajouté puisqu’elle concourt à prémunir les filles contre l’ignorance et la naïveté.





Dans la même rubrique