Lutte contre la contrebande au Bénin : Des camions en transit déversent sur le marché du carburant

Adrien TCHOMAKOU, Isac A. YAÏ 25 mai 2020

Des produits supposés être livrés au Mali ou au Burkina-Faso se retrouvent parfois sur le marché du fait des camionneurs indélicats. C’est ce que s’apprêtait à faire un camionneur arrêté en pleine opération de déversement de carburant destiné au Mali ou au Burkina Faso. Le camion arrêté est gardé au commissariat de Tanguiéta.
En réalité, ces camions citernes en transit se vident dans des tonneaux et des bidons à Koalou, un village frontalier entre le Burkina et le Benin. Le produit est ensuite revendu à moindre coût au Bénin dans la commune de Tanguiéta. Ce phénomène plombe le marché de sorte que les vendeurs qui s’approvisionnent à Cotonou en remplissant les formalités n’arrivent plus à faire couler leur produit. Puisque le coût du carburant en transit est moins que celui du carburant revendu à l’intérieur du pays. Il y a donc lieu de renforcer le dispositif de veille pour mettre hors d’état de nuire ces camionneurs et protéger l’économie locale.





Dans la même rubrique