Programme spécial d’insertion dans l’emploi : Le processus de recrutement a démarré

Bergedor HADJIHOU 30 juillet 2020

Familiarisation à la vie professionnelle en entreprise. C’est sur ce thème que la première vague d’aspirants au programme d’insertion des jeunes dans l’emploi (PSIE) a été entretenue cette semaine à la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (CCIB). Le projet qui veut recruter deux-mile (2.000) jeunes à terme vient ainsi d’entrer dans sa phase active.

Ils sont plus de huit-cent (800) jeunes à être conviés à cette session de formation qui se déroule sur place et en ligne à la CCIB. En face d’une formatrice, experte en ressources humaines, les participants sont attentifs, posent des questions, ne ratent aucune occasion de prendre note et demander des précisions. On les sent à fond sur le projet : « Je n’ai jamais vécu ça. Même si je ne suis pas retenue, cette formation va me servir à vie », s’enthousiasme Christelle Bocco, aspirante dans la catégorie industrie et agroalimentaire. La formation a été justement pensée pour ça : retenir certains jeunes et permettre à ceux qui n’auront pas franchi le seuil, d’avoir des prérequis pour se valoir dans la société. Et pour atteindre ces objectifs, le thème principal a été éclaté en deux sous-thèmes : « Premièrement, quels sont les comportements attendus en terme de déontologie, d’éthique, de qualités personnelles et deuxième chose, quels sont les techniques actives pour chercher un emploi », rappelle le coordonnateur du PSIE Charlemagne Lokossou. En effet, la rémunération des jeunes retenus sera prise en charge pendant 1 ou 2 ans par l’Etat au sein des entreprises qui vont les accueillir. Il ne suffira pas de suivre les formations : « Au-delà de la formation, les jeunes doivent faire de la recherche, être créatifs pour maximiser leurs chances de réussite », a préconisé le directeur général de l’Agence nationale pour l’emploi Urbain Amègbédji. La présente formation permettra donc aux jeunes d’assurer la continuité de leur contrat après le retrait du gouvernement grâce à la qualité de leur rendement. L’accès n’est pas gagné d’avance. C’est pourquoi, les techniques de présentation à un entretien d’embauche et de confection de CV font partie intégrante des modules de formation. Objectif : éviter aux postulants de se fourvoyer pendant le test.





Dans la même rubrique