Relance de la filière palmier à huile au Bénin : Vers la mise en place d'un cadre de concertation des acteurs privés

Karim O. ANONRIN 10 mai 2021

Les acteurs privés de la filière palmier à huile de trois départements à savoir l’Ouémé, de Plateau et le Zou réunis dans des creusets appelés Pôles d’entreprise agricole (PEA) et soutenus par le programme Approche communale pour le marché agricole phase2 (ACMA2) ont décidé de mieux s’organiser pour donner un coup d’accélérateur à la production et à la transformation des noix de palmier. Ils ont décidé de mettre sur pied un comité préparatoire de vingt-sept membres en vue de l’installation d’un cadre de concertation des acteurs desdits PEA. Venus des Communes de Ouinhi, de Sakété, d’Ifangni, d’Adjohoun, d’Akpro-Missérété, de Bonou, d’Adja-Ouèrè, de Pobè et d’Avrankou. Ce cadre de concertation en gestation permettra à environ 2500 acteurs de la filière palmier à huile de mutualiser leurs efforts pour sa professionnalisation. A en croire les propos du président du PEA huile rouge d’Akpro-Missérété, Edouard Houngbédji Takpiti, le comité préparatoire travaillera pour réunir toutes les communes qui interviennent dans la filière palmier à huile dans un seul réseau dans lequel il y aura tous les acteurs, notamment les producteurs, les pépiniéristes, les transformateurs et les commerçants pour l’interprofession de la filière palmier à huile au Bénin.
Il faut noter que cette initiative a reçu le soutien de plusieurs autres acteurs de ladite filière comme le président de la Fédération nationale des producteurs de palmier à huile (Fnpph), Basile Bognanho. « Il ne faut pas oublier les vrais acteurs. Que l’argent ne se substitue pas aux vrais producteurs, aux vrais acteurs (…) Vous avez bien commencé. Ne faites pas plomber ce que vous avez bien commencé », a dit Basile Bognanho. Quant à Victorien Avocègan, président du PEA huile de palme de Sakété, il a laissé entendre que le comité mis en place va surtout réfléchir sur la structuration du cadre afin de permettre aux acteurs de la filière palmier à huile de rester ensemble et de travailler plus fort de concert avec la fédération.





Dans la même rubrique