Renforcement du système de contrôle interne des ministères : Les membres du Cmmr et du Cmai s’imprègnent de leur cahier de charges

Patrice SOKEGBE 26 février 2021

Le ministère d’Etat chargé du plan et du développement a tenu hier à Bénin Royal Hôtel des sessions d’échange avec les membres du comité ministériel d’audit interne (Cmai) et du comité ministériel de maîtrise de risque (Cmmr). Objectif, sensibiliser ces acteurs afin qu’ils s’imprègnent de leur rôle et de la stratégie de coopération avec les différents responsables des ministères et l’autorité de tutelle afin que la réforme du renforcement du système de contrôle interne des ministères soit un succès. Pour Alain Hinkatin, Chef département gouvernance et réforme au Bureau d’analyse et d’investigation, le Gouvernement a adopté, depuis 2018, une réforme sur les corps de contrôle de l’ordre administratif de l’Etat. A ce sujet, les ministres ont des objectifs, des lettres de mission pour mettre en œuvre des politiques sectorielles et il y a des risques qui sont liés à ces missions. « Il faut donc s’organiser pour mieux gérer ces risques afin d’atteindre les performances. Donc, on a réorganisé ces ministères en créant le comité ministériel de maîtrise des risques (Cmmr) et le comité ministériel d’audit interne (Cmai). Le premier comité veille à aider les managers à identifier les risques et à travailler à les prévenir et les éviter. Le second comité dont les membres se sont entretenus hier, a vocation à superviser le travail du premier comité », a-t-il expliqué. Selon lui, les plans et les résultats d’audit sont validés et appréciés par ce comité, qui travaille avec le ministre pour que des suites appropriées soient données aux résultats des audits. Ainsi, on améliore l’organisation des ministères et on prend aussi des mesures répressives contre les irrégularités qui auraient été constatées à l’occasion des différentes missions. En vue de réussir cette opération, un expert international a été commis pour la cause. Il s’agit de Sére Souleymane, Consultant international recruté par l’Union européenne pour l’opérationnalisation des nouveaux textes, du contrôle et l’audio interne au Bénin.





Dans la même rubrique