Soutenance de thèse à l’UAC : Samuel Tossou, nouveau Docteur en lettres modernes

Isac A. YAÏ 22 septembre 2021

Un nouveau venu dans le cercle restreint des Docteurs au département des lettres modernes de l’Université d’Abomey-Calavi. Il a pour nom Samuel Tossou. Il est admis à ce grade ce mercredi 22 septembre 2021 à l’issue de sa soutenance de thèse intitulée « Communication et théâtre : la mise en œuvre des stratégies de communication dans la dramaturgie de Jean-Pierre Guingané ». Ayant obtenu la mention très honorable avec les félicitations du jury, cette thèse appréciée par un jury international et présidé par le professeur Pascal Okri Tossou, décortique l’idéologie de développement du dramaturge burkinabé Jean-Pierre Guingané. « Le théâtre- débat dont Jean-Pierre Guingané a été le grand promoteur au Burkina-Faso est au service d’une communication sociale. Cette forme de communication a pour vocation de changer les mentalités et les comportements des citoyens. L’atteinte de ces objectifs passe par la planification des stratégies qui permettraient à l’art dramatique de réussir là où la force et l’autorité n’arrivent toujours pas à convaincre. Cette dramaturgie a certainement eu recours à des stratégies modernes de la communication sociale qui permettent de convaincre et de contrôler afin d’obtenir d’un individu ce que l’on souhaite qu’il fasse », a expliqué le nouveau Docteur. Cette étude se propose donc d’explorer les stratégies de communication comme la théorie de l’engagement, la méthode des scénarios et la conception théâtrale de la communication dans le théâtre de Jean- Pierre Guingané.

Cette thèse, riche de plus de 400 pages, subdivisée en trois parties de trois chapitres chacune, a une problématique originale et d’actualité. Selon les membres du jury, c’est la première fois qu’une thèse assez profonde est consacrée à la communication et au théâtre. Les membres du jury ont aussi salué le travail scientifique abattu par le Docteur Samuel Tossou car, il n’y a pas beaucoup d’études préalablement faites sur Jean*Pierre Guingané. Le travail du Docteur Samuel Tossou est donc une innovation que la communauté scientifique pourra capitaliser pour la postérité.





Dans la même rubrique