Anaane Tidjani En Turquie : « J’ai préféré vivre une nouvelle expérience… »

La rédaction 31 août 2020

A peine arrivé en Turquie du côté de Menemenspor dans la ligue 1 équivalent de la 2ème division, Anaane Tidjani a déjà disputé 3 matches amicaux comptant pour la phase de préparation. 75 minutes de jeu contre Ankara Damir (2-0), 80’ face à Ankaragücu (1-1) et 90 minutes samedi 29 août dernier contre Göztepe (2-1). L’international milieu de terrain béninois, en provenance de l’Association Sportive de Solimane en Tuninie, vient de parapher un contrat de 2 ans avec le club turc. Il retrouvera ses compatriotes Mickaël Poté (Bandirmaspor) et Moïse Adilehou (Boluspor). Dans cet entretien qu’il nous a accordé après son 3ème match amical avec son nouveau club Menemenspor, Anaane Tidjani nous parle des raisons qui l’ont poussé à s’envoler pour l’Europe.

Vous venez de signer à Menemenspor en Turquie, dites-nous, c’était la seule offre que vous avez reçue cet été ?
C’est vrai je viens de signer à Menemenspor en Turquie, mais ce n’était pas la seule offre que j’ai reçue. Sur le continent et dans le même championnat, il y avait l’Espérance de Tunis, mon ancienne équipe et le Club Africain qui voulaient m’engager, mais j’ai préféré aller faire mes armes ailleurs pour vivre de nouvelles expériences et continuer à avancer.

Comment se passe votre intégration ?
L’intégration à Menemenspor se passe très bien. Je me suis vite familiarisé avec mes nouveaux coéquipiers. J’essaie d’intégrer le groupe. Et eux aussi, ils essayent de m’encourager, de me pousser vers l’avant. Ils ont certainement trouvé des qualités en moi et ils font de leur mieux pour me faciliter mon intégration pour que je sois en mesure de bien m’exprimer.

Avez-vous rencontré des amis là-bas ?
Non, pas au sein de la même équipe. Mais, peut-être dans le championnat. J’ai hâte de rencontrer quand même mes compatriotes qui évoluent ici au démarrage.

La saison a-t-elle déjà démarré ?
La saison n’a pas encore démarré ici en Turquie. C’est prévu pour le mois prochain. Donc, pour le moment, on essaie de bien la préparer pour être au mieux de notre forme le jour J.

Quelles sont les activités que vous faites actuellement ?
Actuellement on est en stage. Il n’y a pas grande chose à signaler. On est plus concentrés sur les entraînements et la récupération. En

Vous avez passé assez de temps en Tunisie avant de vous envoler pour l’Europe. Pourquoi maintenant ?
Effectivement j’ai passé assez de temps en Tunisie, j’ai beaucoup appris et j’ai aussi progressé. Je me suis dit que c’est le moment d’aller en Europe et continuer à progresser. C’est ce qui m’a réellement poussé à changer d’environnement et à m’engager avec le club de la Turquie.
Propos recueillis par Ali MOUMOUNI





Dans la même rubrique