coupe du monde 2014 : La France des “Premières“

La rédaction 17 juin 2014

On peut l’aimer, la détester ou la haïr. Mais la France a le mérite d’être à l’avant-garde de plein d’évènements qui comptent parmi les “premières“ dans le monde sportif. Au premier chef, le Comité International Olympique (C.I.O), né de l’imagination du Français Pierre de Coubertin, plus tard anoblit au titre de baron. Il reste célèbre par la désormais formule : “l’important est de participer“. La quête absolue de lauriers, soutenue par la consommation de stupéfiants prohibés, rend désormais désuète cette phrase qui, tout de même, a permis de rendre propres plusieurs éditions sportives, de par le monde.
Vient ensuite Jules Rimet qui a imaginé et instauré la Coupe du Monde des Nations qui, depuis ses débuts en 1930, en Uruguay, est devenue l’évènement planétaire le plus suivi. En plus d’être le mouvement associatif le plus lucratif, tout confondu.
- Pour imposer déjà le label France, Lucien Laurent, un Français évidemment, s’est empressé d’inscrire le premier but de l’histoire de la Coupe du Monde lors du match contre le Mexique tandis que son fameux cousin belge s’inclinait 0 - 3 face aux Etats Unis.
- Comment oublier l’éternel Just Fontaine, le natif de Casablanca (Maroc) qui, au cours de la seule Coupe du Monde de 1958 en Suède, a inscrit 13 buts. Dont 04 face à l’Allemagne lors du match de classement pour la 3ème place. Même s’il est vrai que l’Espagnol Butragueno a marqué aussi 04 buts face à la terreur Danemark en 1986, le record de Just Fontaine (13 buts) en une édition sera difficile à égaler. Bien que le nombre de matches a doublé depuis 1958.
- La France est la première Nation à avoir l’honneur de la technologie sur les buts, pendant les phases finales de Coupe du Monde.
- La France est la seule nation au monde à s’enorgueillir d’avoir ses meilleurs joueurs issus, originellement, d’autres pays. Le premier est Raymond Kopazewski (Pologne) plus connu sous le diminutif Kopa, élu meilleur joueur de la coupe du Monde 1958 et ballon d’or européen.
- Le 2ème est Michel Platini qui, comme son nom l’indique, est Italien. Ballon d’or 3 fois (1984 - 85 - 86) et meilleur buteur du Championnat italien pour la même période. Il est l’actuel Président de l’Uefa et présidentiable pour la Fifa.
- le 3ème : Zinédine Zidane le Kabylle (Algérie)- En même temps que 4ème Français ballon d’or après l’intermède de Jean-Pierre Papin (Français d’origine celui-là), Zizou est le symbole de l’unique victoire française en Coupe du Monde 1998, avec ses 2 buts en finale contre le Brésil.
Sans oublier le légendaire Larbi Ben Barek, 1ère étoile africaine qui a marqué Marseille et l’équipe de France des années 1930. Les seuls souliers d’or et d’argent de meilleur buteur que la France détient sont du fait de Josip Skoblar (Yougoslavie) et Salif Keita (Mali) : 44 buts et 42 buts français sur une saison. Un clin d’œil à Sarkozy et Valls issus aussi de la colonie étrangère. La France est aussi, la 1ère équipe à se faire valider un but grâce à la technologie sur la ligne de but.
Béchir Mahamat



Dans la même rubrique