Performance des Ecureuils à l’étranger : Première défaite pour Soukou et son club, baptême de feu pour Allagbé, Poté buteur

La rédaction 6 octobre 2020

Le cuir rond a encore roulé ce week-end sur les stades européens. Les Béninois expatriés ont encore eu, pour certains, l’opportunité de s’illustrer. Le point sur les performances des internationaux béninois.

Lors de la 3ème journée du championnat germanique, Armenia Bielfied de Cèbio Soukou a courbé l’échine face au Werder Brême, sur le score de 1-0. En déplacement sur le terrain du Werder, le bon match en général de Cèbio Soukou et des siens n’a pas suffi à gagner ou tout au moins à faire jeu égal. Sur le terrain au premier coup de sifflet, comme souvent depuis le début de la saison, Cèbio Soukou a été remplacé à la 88ème minutes par son coéquipier Reinhold Yabo. Première défaite en Bundesliga pour le club promu de l’ailier droit béninois convoqué par Dussuyer.

Mounié et Brest surprenants, débuts rudes pour Saturnin Allagbé

Dans l’Hexagone, en Ligue 1 Uber Eats, Steve Mounié et Brest ont dominé, à domicile, Monaco sur la plus petite des marques (1-0). L’attaquant béninois a joué l’intégralité du match et en équipe Mounié et ses coéquipiers ont ouvert très tôt le score dans ce match par Romain Faivre. Bien qu’il n’ait pas réussi à marquer, il a été l’auteur d’un super match et démontre ce pourquoi Dussuyer a confiance en lui à travers sa convocation pour le match Bénin-Gabon. Arrivé à Dijon, pour un bail de 4 ans, en provenance de Niort, Saturnin Allagbé découvrait le championnat d’élite française. En effet, il a joué toutes les 90 minutes pour son premier match avec Dijon contre Bordeaux. Pour son baptême de feu en ligue 1, le dernier rempart béninois de 26 ans, a encaissé 3 buts. Mais, il a été tout de même décisif sur certaines actions en faisant notamment 4 sauvetages importants dont 2 dans la surface. Début mitigé pour le gardien béninois qui va devoir confirmer tout le bien qu’on pense de lui après le match Bénin-Gabon.

Poté récidive mais son club perd

Au pays de Recep Tayyip Erdoğan, lors de la 4ème journée de la seconde division de football, Mickael Poté a marqué une nouvelle fois. Unique buteur de son équipe, Poté a égalisé à la 20ème minute alors que son club était mené au score depuis la 16ème minute. Virevoltant jusqu’à la dernière minute, le numéro 10 béninois n’a pas empêché la défaite 2-1 de son équipe contre le leader Istanbulspor. Il faut préciser que Bandirmaspor de Poté occupe la 13ème place du classement général.
Ce fut un week-end laborieux pour les internationaux béninois qui se préparent à répondre à la convocation du sélectionneur Dussuyer dans le cadre du match amical entre le Bénin et le Gabon.
Jerry GANDAHO (Stag.)





Dans la même rubrique