Portrait d’un jeune athlète : Ezéchiel Houngbo : Un talent révélé du Roller sport

7 juillet 2021

Il n’avait que 2 ans quand il a commencé à faire ses premiers pas sur des patins. Champion du Bénin chez les Bébés, Ezéchiel Houngbo suit les traces de son frère aîné et ambitionne aller loin avec ses patins.

Depuis l’année 2017, le roller sport béninois s’est hissé sur le toit de l’Afrique avec une certaine Rawdath, Demba Diallo, championne d’Afrique 2017. Derrière Rawdath d’autres poussins animent le roller sport et se font davantage révéler. Parmi ces derniers, Nastia Agossou (catégorie bébé), Henresth Houngbo (catégorie défi), syntyche Guegni (catégorie espoir), Ezéchiel Houngbo (catégorie espoir). Nous allons nous intéresser à Ezéchiel Houngbo, un des plus passionnés de la discipline.

Séduit par l’aîné
Déjà trois médailles d’or. Ezéchiel Houngbo ne laisse personne lui ravir le titre de champion dans sa catégorie. Aujourd’hui âgé de 11 ans, Ezéchiel Houngbo vient de décrocher brillamment son Certificat d’Etudes Primaires. Tout a commencé très tôt. A l’âge de 2ans, à peine arrivait-il à bien marcher qu’il s’est intéressé aux patins. Pierre Houngbo, coach international en Roller sport est le père du jeune amateur. Ceci laisse croire qu’il est le semeur de la passion pour Ezéchiel. Interrogé, il avoue : « ...avant de quitter la maison, j’interdis à sa mère de laisser le petit jouer avec les patins…Le jour où je l’ai vu se tenir sur les patins, je suis resté bouche bée… » Surpris de l’engouement de son enfant pour les patins, il a décidé de lui acheter une paire de patins. A 3 ans, il intègre le club Super Roller du stade Général Mathieu Kérékou. Accompagné de Henresth Houngbo, son frère aîné et son favori, Ezéchiel Houngbo se rend chaque samedi à l’entraînement. « ...Papa est le coach mais c’est mon grand frère qui m’a beaucoup impressionné et il est mon modèle, je veux être comme lui…. » Confie-t-il.

Champion à 7 ans
Quatre ans après son insertion dans le club, il participe à sa première compétition nationale dans la catégorie ‘’Bébé’’. Très vite, il s’est emparé de son premier titre de champion. Un titre qu’il va garder en 2017, 2018 et 2019. Capable d’aller au-delà des 1km réservé aux ‘’Bébés’ en un temps record, les responsables de la discipline ont décidé de le classer dans une catégorie supérieuree : catégorie ‘’Espoir’’. Sans gêne, il s’impose encore dans cette catégorie. En 2019 lors du Challenge Cotonou Skating édition 2019, il remporte son premier titre dans sa nouvelle catégorie. En 2021, il est sacré champion dans deux épreuves (500 m + D sprint – espoir et 6 km finale – espoir) lors de l’édition 2021 de la même compétition, au moment où son frère se hisse au sommet dans la catégorie Sénior.

Rêveur parfois limité
Très amoureux des patins, Ezéchiel Houngbo ambitionne se hisser au sommet mondial du Roller Sport. Une ambition qu’il ne cesse d’exprimer. « …même dans son sommeil, il crie j’ai gagné…. Je suis très fier de ses performances et il rêve loin… », confie son entraîneur. A cause de son âge, le jeune athlète n’a jamais pris part à une compétition continentale et il doit encore attendre pour cela. Pierre Houngbo, son entraîneur pense bien l’accompagner « j’attends qu’il ait 13 ans avant de l’inscrire aux compétitions africaines… ». En dehors de l’âge, il est confronté à un défaut d’équipements (patins, protège, lunettes…). Avec la réforme de la professionnalisation du sport, son entraîneur souhaite qu’avant son intégration dans les compétitions continentales, il puisse être sponsorisé par une société sportive.
Bernardine DADEGBE (Stag)





Dans la même rubrique