Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En toute sincérité : Mère de famille et trop chrétienne !

Femme, mère et trop engagée spirituellement, bon signe a priori. Pour une garantie, en voilà une, que dans le couple, Dieu sera constamment présent. Du moins, tout autant que madame l’est à l’église. Et Dieu sait qu’elle l’est. Assurément, pour lui confier ses problèmes de couple. Bénie soit celle qui, à l’éternel des armées, s’abandonne quand rien ne va. Après tout, Dieu est au début et à la fin. D’ailleurs, il vaut mieux Dieu en tout temps. Autant lui dédier sa vie et donc, tout son temps, pour qu’en retour, il soit là, en permanence. Comme ça, nos temples ne désemplissent jamais. Nos églises, n’en parlons pas. C’est du Dieu matin, Dieu midi et Dieu le soir. Et pendant ce temps, au foyer, elles brillent par leur absence.
Normal, quand on sait que même une présence constante à l’église ne confère guère le don d’ubiquité. Il va donc de soi qu’étant trop présente au temple, l’on soit en même temps, trop absente au foyer pour espérer que son couple fonctionne. Du reste, Dieu s’en charge. Enfin, espérons qu’il le fasse. Qu’il veuille bien prendre la place de chacune des femmes qui, délaissant leurs foyers, se consacrent corps et âme à l’œuvre de Dieu. Qu’il les remplace auprès de leurs époux de Beijing à Tchoumi-Tchoumi, et qu’il s’occupe de leurs enfants pendant qu’elles autres, sont à l’entière disposition du pasteur et de ses desideratas.
Encore que parfois, jouer à la boniche pour l’épouse du pasteur peut procurer l’assentiment de Dieu. Faire la vaisselle, le ménage, la lessive et la cuisine pour le devancier ou la devancière, après les cultes et les activités de la chorale, c’est tout autant acte d’adoration que prier. Donc, le sacrifice a tout l’air d’en valoir la peine.
Osons sans être antéchrist, une interrogation des plus anodines. Que faut-il faire objectivement, pour prétendre au bonheur de son ménage, entre prier sans cesse et prendre en main son destin ? La question reste entière.
Mais, si l’on tâchait d’ouvrir les yeux, ne serait-ce qu’une fraction de seconde, on se rendrait compte que l’enfer pour le couple commence dès l’instant où le bonhomme s’est senti obligé de trouver un palliatif pour son ventre et parfois, pour son bas ventre, pendant que madame est totalement plongée dans ses bondieuseries.
A vrai dire, avoir un ménage est une grâce, s’en occuper une bénédiction. Que dire dès lors du fait de ne pas s’en occuper quel qu’en soit la raison ? Méditons là-dessus.

16-03-2018, Naguib ALAGBE


CHRONIQUES

En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
La polémique n’a jamais été aussi forte. L’article 242 du code électoral relatif à l’attribution des sièges aux législatives est diversement interprété (...) Lire  

Editorial : Un pas vers l’identité !
13-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Tous logés à la même enseigne
12-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le faux a la peau dure !
12-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les leçons d’un procès
11-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Champ libre pour l’agriculture (...)
11-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Liberté de ton : L’industrie de la parole !
15-05-2013, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : Le dilemme des Fcbe
7-05-2013, François MENSAH
Liberté de ton : La plaie du retard !
6-05-2013, Moïse DOSSOUMOU
Liberté de ton : Le gâchis de nos plages
23-04-2013, Moïse DOSSOUMOU
Sans détours : La relaxation malgré tout !
17-04-2013, Moïse DOSSOUMOU
Sans détours : Le péril alimentaire !
12-04-2013, Moïse DOSSOUMOU


0 | ... | 1290 | 1320 | 1350 | 1380 | 1410 | 1440 | 1470 | 1500 | 1530 | 1560

Dr Martial Ayenon à propos de l’antibiorésistance « Il existe 5 (...)
16-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Très utiles pour lutter contre les bactéries responsables des infections, les antibiotiques ont aussi des limites. En (...)  

Réformes politiques, institutionnelles et économiques : Talon (...)
28-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
« Demain, il fera beau… ! ». Cette chanson a bercé et continue de bercer l’enfance d’une bonne génération d’Africains et (...)  

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)