Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En vérité : Une histoire d’unanimité !

29 conseillers sur 29. Pas de camps, pas d’adversaires, pas de frustrés. Après un léger report de l’élection du successeur de Alassane Zoumarou, Djougou a hier, comme un seul homme, finalement choisi son nouveau maire. A l’unanimité, grâce au leadership du ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané, la cité des Kpétoni a jeté son dévolu sur Abraham Kpala Abitchaï pour lui redonner espoir.
Mais déjà, quand votre prédécesseur déchu en vient à vous apporter son soutien, l’échec à la tête de la troisième commune la plus peuplée du Bénin est interdit.
D’ailleurs, il n’y a pas plus grande pression pour le jeune maire, sorti des entrailles de la mouvance Abt, que d’être, avec un score inédit à Djougou, porté en triomphe. 29 conseillers sur 29. Totale confiance à l’humilité d’Abraham et foi, de l’ensemble des conseillers de Djougou, à son sens d’écoute et à sa capacité à gérer la commune. Evidemment, cette prouesse, le Juriste-manager désormais porté au-devant de la scène, le doit en grande partie, à l’implication du ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané.
Sinon, pour présider aux destinées de la cité des Kpétoni, ce n’est pas les ambitions qui manquaient. Quatre prétendants étaient annoncés. D’interminables négociations étaient même redoutées.
Mais à l’arrivée, Abt a parfaitement réussi son coup. Juste, une rencontre avec le conseil communal, lui aura suffi pour faire taire les égos. Et donc, on l’aura compris, son choix est celui des conseillers. Pourtant, que ça soit à Djougou ou ailleurs, amener les différents prétendants à un fauteuil, à regarder dans la même direction, à moins que je me trompe, n’est pas gagné d’avance.
C’est dire que ce leadership de Tabati-Taba qui fédère les fils de Djougou autour du développement de leur localité, il faut le saluer à sa juste valeur. Peu importe qu’il y ait eu des promesses du ministre d’Etat pour enlever l’envie à des conseillers de briguer la mairie. Tout compte fait, l’harmonie, au sein du conseil communal est retrouvée, et c’est l’assurance au nouveau locataire de l’hôtel de ville de Djougou, de travailler en toute quiétude.
Alors, s’il en est ainsi, M. le maire, place au travail ! Avec une équipe soudée et un facilitateur de renom et bien placé pour l’aider à aplanir les divergences, Abraham Kpala Abitchaï n’a pas droit à l’erreur. Mieux, le plus grand et précieux cadeau qu’il peut offrir à ses collègues et au Ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané qui lui ont fait confiance, c’est de donner le meilleur de lui-même à la cause de Djougou.
Précisément, si c’est de la détermination et de la suite dans les idées qu’il faut pour faire rayonner la cité des Kpétoni, le nouveau maire en a à revendre. Son parcours parle pour lui. Maintenant, c’est à l’œuvre qu’on reconnaît l’artisan. Mais, d’ores et déjà, Djougou a tourné la page des crises et de l’incertitude, et il ne reste au nouveau maire, qu’à convaincre ses administrés !

21-11-2017, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : Portable perturbateur !
18-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Retour à la concentration maximale dans les salles de classe. Désormais interdit, le téléphone portable perturbateur laissera les enseignants (...) Lire  

Editorial : L’axe de la mort
18-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’utile réforme intellectuelle (...)
17-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Des mots pour guérir des maux
17-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Syndicalisme à l’œuvre !
16-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le parent pauvre du parlement
16-01-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Portable perturbateur !
18-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’axe de la mort
18-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Des mots pour guérir des maux
17-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Syndicalisme à l’œuvre !
16-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le parent pauvre du parlement
16-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : En attendant la Cour !
15-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Houngbédji et la polémique
15-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Exit le Cfa en 2020
20-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Dialogue social en panne
19-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La lanterne rouge diplomatique
18-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : Parole en l’air !
15-12-2017, Naguib ALAGBE
En vérité : Diplomatie en ébullition !
13-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mérite à la Rupture !
11-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil diplomatique
7-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le budget selon l’opposition
6-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un cadeau suspect
5-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La bombe à retardement
29-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’appel de Léhady Soglo
28-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Viol en crescendo !
27-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Repenser les fêtes identitaires
27-11-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1200

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)