Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


tribune verte : L’audace d’assainir les villes

Sous la rupture, les villes s’apprêtent à faire leur toilette. Le Gouvernement Talon retrousse les manches pour débarrasser huit principales villes du Bénin des squatters de l’espace public. L’opération de dégagement des occupants illégaux des domaines publics, annoncée au terme du Conseil des ministres du 15 juin 2016 prend progressivement corps. Les incertitudes laissent place à l’action avec le marquage des édifices, suivi les prochains jours d’une phase de correction des erreurs. C’est une campagne de salubrité urbaine qui fera des ravages.
Déjà, le ton monte. L’opération soulève des vagues de mécontentement. Et l’envie de faire mieux en peu de temps du régime de la rupture, suscite un goût amer chez de nombreux citadins, de Cotonou à Parakou en passant par Porto-Novo. Cependant, elle parait nécessaire pour mettre fin au désordre qui a longtemps régné en ce qui concerne l’occupation illégale des trottoirs, des berges et autres domaines de l’Etat. Le faire, c’est presque mettre le pied dans une fourmilière bien organisée.
Les régimes précédents ont tenté, chacun à sa manière, de s’engager sur cette voie sans y parvenir. Les ambitions se sont souvent heurtées à la crainte d’une chute de leur popularité pouvant entacher leur réélection. Et durant tant d’années, le mal s’est profondément enraciné sur le terreau du laxisme de l’Etat et des municipalités. Puis, les écosystèmes lacustres deviennent des réserves de toutes formes de pollution.
Le Bénin et ses villes se doivent de prendre maintenant le pas sur les mégalopoles de la sous-région. Ailleurs sur le continent, les espaces urbains se métamorphosent et séduisent de par l’attractivité de leurs infrastructures, la cohésion dans l’occupation de l’espace et la propreté qui les caractérisent. Les capitales, politique, économique, historique, de notre pays ont besoin elles aussi de présenter des cartes postales dignes. D’où la nécessité d’accepter faire les sacrifices. Aménager, c’est déménager, endommager pour mieux organiser l’espace. N’empêche qu’il est nécessaire de faire exécuter les décisions avec du cœur. L’éducation et la sensibilisation restent les clés du succès de cette opération.
Et quand on aura désengorgé les berges, libéré les domaines publics, il faut penser à les mettre en valeur. Au-delà de la visibilité recherchée à travers cette opération de dégagement, le peuple attend de voir des actions concrètes pouvant imprimer un nouveau visage aux villes. A quand la fin des puanteurs et des ordures le long des berges et sur les plages ? Peut-être quand l’audace du Nouveau départ aura vraiment eu ses effets.

1er-12-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En toute sincérité : Parole en l’air !
15-12-2017, Naguib ALAGBE
Sur nos maux, penchons-nous y ! Et l’un des plus importants, qui mine notre temps, est sans conteste, le non-respect de la parole donnée. La (...) Lire  

En vérité : Diplomatie en ébullition !
13-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mérite à la Rupture !
11-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Vivres détournés et indignité (...)
7-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil diplomatique
7-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un réquisitoire signé Mahougnon (...)
6-12-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En toute sincérité : Parole en l’air !
15-12-2017, Naguib ALAGBE
En vérité : Diplomatie en ébullition !
13-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mérite à la Rupture !
11-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil diplomatique
7-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le budget selon l’opposition
6-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un cadeau suspect
5-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La bombe à retardement
29-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’appel de Léhady Soglo
28-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Viol en crescendo !
27-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Repenser les fêtes identitaires
27-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir !
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction
En vérité : Une histoire d’unanimité !
21-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’Afrique si pauvre et si riche
21-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La traite du 21ème siècle !
20-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Passes d’armes entre renaissants
20-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La pelouse de la honte
15-11-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1170

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)