Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Assemblée nationale : Plus que 4 groupes parlementaires jusqu’à nouvel ordre

JPEG - 217.7 ko

La configuration politique à l’Assemblée nationale, 7ème législature, vient de passer de 8 groupes parlementaires à 4. Ceci, à cause de la démission de certains députés de 4 groupes parlementaires. Il s’agit de la démission des députés Issa Salifou, Amadou Issifou, et René Bagoudou, tous élus sur la liste Alliance Soleil du groupe parlementaire Union, Paix et Démocratie (Unipaid) composé de 10 députés et dirigé par le député Mathurin Coffi Nago, de la démission des députés Valentin Djènontin, Simplice Codjo Dossou, Garba Yaya, Jean-Marie Allagbé, Justin Adjovi élus sur la liste Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) du groupe parlementaire République Dynamique Cohésion et action composé de 9 députés et présidé par le député Pascal Essou, de la démission des députés Abiba Dafia, Nouréni Atchadé et Mohamed Gibigaye, élus sur la liste Fcbe du groupe parlement dire République et Solidarité nationale composé de 10 deputés et présidé par le député Barthélémy Kassa et de la démission des députés Idrissou Bako, Kiaré Yarou Sinatoko, Sanni Gounou, Bah Guera, et Léon Dègny, tous élus sur la liste Fcbe du groupe parlementaire République et Unité nationale composé de 10 députés et présidé par le député André Okounlola Biaou. En conséquence, ces 4 groupes parlementaires sont dissouts conformément aux dispositions de l’article 24.1 du règlement intérieur de l’assemblée nationale qui stipule : « Les députés peuvent s’organiser en groupes parlementaires par affinité politique. Aucun groupe ne peut comprendre moins de 10% de l’effectif total des députés à l’Assemblée nationale, non compris les députés apparentés dans les conditions prévues à l’alinéa 4 du présent article ». L’autre conséquence directe de ces démissions est que les députés Mathurin Coffi Nago, André Okounlola, Barthélémy Kassa et Pascal Essou ne pourront plus prendre part à la réunion de la Conférence des présidents composée des 7 membres du bureau de l’institution, des présidents des Commissions permanentes et des présidents des groupes parlementaires. Les 4 autres groupes parlementaires restants sont le groupe parlementaire Prd composé de 10 députés et présidé par le député Augustin Ahouanvoèbla, le groupe parlementaire Union fait la Nation composé de 13 députés et présidé par le député Antoine Kolawolé Idji, le groupe parlementaire Bénin Uni et Solidaire (Bus) composé de 11 députés et présidé par le député Aké Natondé et le groupe parlementaire Nation, Unité et Développement composé de 9 députés et présidé par la députée Rosine Vieyra Soglo.

10-05-2017, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

Editorial : Le pain à polémique
20-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Quelle qualité de pain consommons-nous au Bénin ? Mangeons-nous sainement ou au contraire sommes-nous en train de creuser nos tombes avec nos dents (...) Lire  

En vérité : Des vagues à combattre !
20-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Formule ‘‘Portabilité mobile’’ !
19-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Que fait Talon de sa majorité (...)
19-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le Bénin sportif, pourquoi pas (...)
18-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sanglots de Cauris !
18-07-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2220

Narcisse Djègui à propos de la fête nationale du cotonculteur : « (...)
20-07-2017, La rédaction
Parakou accueille le samedi prochain l’édition 2017 de la fête nationale du cotonculteur (Fnc). Il s’agit d’un (...)  

Mauvaise gestion de l’AND : Lettre ouverte à Barnabé DASSIGLI, (...)
19-07-2017, La rédaction
Au cours de la réunion de concertation tenue ce jour 14/07/2017, nous avons analysé la vie politique de l’AND depuis (...)  

Police Républicaine dès le 1er janvier 2018 : Les innovations de la (...)
19-07-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Talon dans l’ère du temps. Le président de la République se départit, à volonté, des habitudes, et affiche son ambition de (...)  

Lutte contre la corruption : Le gouvernement en guerre contre les (...)
18-07-2017, Arnaud DOUMANHOUN
La présidente de la confédération Suisse, Doris Leuthard a félicité, à juste titre, le gouvernement béninois pour ses (...)