Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Bako à propos de la Présence d’un contingent de l’armée béninoise à la Misma : "… Le Bénin n’a pas fait exception à la règle…face à la déstabilisation de la sous région "

Le Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine, de la Francophonie et des Béninois de l’Extérieur, Nassirou Arifari Bako, a présenté hier au Parlement, une communication du Gouvernement au sujet de la participation d’un contingent des forces armées béninoises à la Mission Internationale de Soutien au Mali (Misma). Ceci, suite à l’interpellation du gouvernement à ce sujet par le député Antoine Kolawolé. En effet, le 11 janvier dernier, le député Antoine Kolawolé Idji a fait une déclaration à la tribune de l’Assemblée nationale pour exiger l’avis du Parlement béninois avant l’engagement des troupes béninoises sur le théâtre de guerre au Mali. Car pour lui, étant donné que les gouvernements d’autres pays ont consulté leurs Parlements avant d’engager leur armée dans cette guerre, il n’est pas question que le gouvernement du Bénin ne fasse pas de même, au nom du respect de la Constitution du 11 décembre 90. Dans une autre lettre datant du 29 janvier 2013, le député Antoine Kolawolé Idji a saisi le président de l’Assemblée nationale, le Professeur Mathurin Coffi Nago, pour réitérer sa préoccupation. C’est alors que le gouvernement, entre temps saisi par le président de l’Assemblée nationale, a souhaité présenter une communication sur le dossier. Depuis hier, c’est chose faite. Dans sa communication au Parlement, le Ministre Nassirou Arifari Bako a d’abord remercié la représentation nationale pour l’intérêt qu’elle porte à la Misma. Ensuite, il a laissé entendre qu’avec la déstabilisation du régime Kadhafi et la désintégration de son armée suite aux bombardements des forces de l’Otan, l’insécurité s’est accentuée dans la région sahélo-saharienne et plus particulièrement au Nord-Mali déjà en proie à des velléités indépendantistes au mépris du respect des limites frontalières héritées de la colonisation. Par ailleurs, le Ministre Bako a évoqué le renversement du président malien Amadou Toumani Touré qui, selon lui, a plongé le Mali dans une profonde crise politique. Pour le Ministre Nassirou Arifari Bako, avec toutes ces situations, il devenait donc urgent d’en finir avec cette insécurité menaçante pour les autres Etats de la sous-région dont le Bénin. "… Le Bénin n’a pas fait exception à la règle. La France a donné le top avec l’opération ’’Serval’’. La Cedeao a pris le pas et dans un élan de solidarité et de prise de conscience de cette menace d’instabilité de la sous-région, le Bénin a envoyé un contingent à la Misma. Conformément à l’article 62 de la Constitution, seul le président de la République peut décider d’envoyer des forces armées. En prenant cette décision majeure, le gouvernement du Bénin était conscient de toutes les conséquences. Je voudrais rassurer que le déploiement des troupes dans la Misma n’empêche nullement la mission de sécurité des forces de l’ordre au plan interne… ", a déclaré le Ministre Nassirou Arifari Bako.

28-06-2013, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

Editorial : A vos plaques…Partez !
15-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
L’axiome est sans équivoque. Qui veut rouler à moto, doit avoir sa plaque d’immatriculation. Défaut longtemps toléré au Bénin, mais défaut bientôt (...) Lire  

En vérité : Transport en commun : le grand (...)
15-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : 176 milliards du SNU !
13-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Zoom sur le budget 2019
13-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du mieux pour les pompiers (...)
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2940

Projet de budget du ministère de l’économie numérique : Aurélie Adam (...)
16-11-2018, Karim O. ANONRIN
La Ministre de l’économie numérique et de la communication, Aurélie Adam Soulé Zoumarou, était devant la Commission (...)  

Projet de budget du ministère du plan aux députés : Bio Tchané (...)
16-11-2018, Karim O. ANONRIN
Le ministre d’Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané, a présenté hier à la Commission budgétaire (...)  

Commémoration du 45ème anniversaire de la Boad à Lomé : Romuald (...)
16-11-2018, La rédaction
Mercredi 14 novembre 2018 à Lomé, sous la houlette du Chef de l’Etat Ivoirien, Président de la Conférence des Chefs (...)  

Projet de budget général de l’Etat, gestion 2019 : Le défilé des (...)
15-11-2018, Karim O. ANONRIN
Le projet de budget général de l’Etat, gestion 2019 et le projet de loi de finances, gestion 2019 sont actuellement (...)