Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Cérémonie de présentation de vœux : L’UN rend hommage au président Bruno Amoussou

JPEG - 204.8 ko

L’Union fait la Nation a témoigné sa reconnaissance à l’une des figures qui ont marqué l’histoire non seulement de l’alliance mais aussi du pays, le président Bruno Amoussou. La cérémonie de présentation de vœux s’est tenue samedi dernier à Sun Beach Hôtel de Cotonou. La cérémonie d’hommage, désormais instituée à l’Un, vise à honorer et vanter les mérites des membres influents au cours de l’année. À ce sujet, le Président Bruno Amoussou a été distingué, à l’issue d’un travail minutieux du comité d’organisation, comme le membre ayant combattu pour la survie de l’Union fait la nation. Cette cérémonie a été placée sous le thème : "Réformes du système partisan : Enjeux et perspectives’’. Occasion pour le président du comité d’organisation, Lazare Sèhouéto de faire un tour d’horizon du paysage politique béninois. Pour lui, la principale source des maux qui empêchent une saine gestion de notre pays et son progrès économique et social est l’incapacité des forces politiques nationales à constituer des organisations politiques suffisamment fortes et cohérentes pour donner un contenu réel et concret à l’indépendance et la souveraineté du Bénin et son option pour la démocratie. À ce titre, il a résumé les dysfonctionnements observés en 14 points. Il s’agit entre autres de la réduction de la démocratie à ses aspects formels, le rétrécissement de la base sociale et politique des partis politiques, l’affaiblissement du rôle des partis politiques et des autres organisations sociales, l’émiettement politique excessif des membres de l’Assemblée nationale, la multiplicité des candidatures peu crédibles aux élections présidentielles et l’affaiblissement ou l’inexistence de l’opposition politique. Le Coordonnateur de l’Un, le Président Bruno Amoussou a, quant à lui, placé l’année 2018 sous le signe de la mobilisation. Aussi, a-t-il invité les membres à s’acquitter de leur devoir citoyen en ce qui concerne le Recensement administratif à vocation d’identification de la population (Ravip).

8-01-2018, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

Editorial : Place au concret !
20-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
Buffles-Aspac. L’affiche est belle. Le spectacle, j’en doute. Mais, le samedi 29 septembre prochain au stade municipal de Parakou, elle marquera le (...) Lire  

En vérité : L’arnaque à plein nez
20-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’école s’éveille !
17-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’appel de Gabriel Ajavon
17-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Inconcevable pénurie de timbres (...)
6-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ils l’ont fait !
4-09-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2850

Recomposition de l’échiquier politique national : Nazaire Sado et (...)
20-09-2018, Karim O. ANONRIN
Le parti Mobilisation pour le Développement et l’Avenir (Mda) du député Nazaire Sado, élu dans la 23ème circonscription (...)  

Conseil des ministres/Projet de loi de finances : Le budget 2019 (...)
20-09-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Le projet de loi de finances, gestion 2019 s’établit en ressources et en charges à 1877, 543 milliards de francs Cfa (...)  

Examen du projet de budget de l’Assemblée nationale : Les députés (...)
20-09-2018, Karim O. ANONRIN
Les députés se réuniront probablement ce jour en séance plénière au Palais des gouverneurs à Porto-Novo si la Commission (...)  

Invité sur l’émission Cartes sur table : Gabriel Ajavon appelle à la (...)
17-09-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Tolérance zéro à la corruption. C’est en quelque sorte le cri de cœur de Gabriel Laurex Ajavon, Vice-Président du parti (...)