Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Crise au Parti social démocrate : Golou déchargé… Ebo Clément président par intérim du Psd

JPEG - 71.9 ko

Emmanuel Golou a été déchargé de ses fonctions de président du Parti social démocrate (Psd). C’était dans l’après-midi d’hier, à l’occasion d’un Conseil national tenu dans les locaux du Cncb, que le sieur Clément Ebo, a été désigné président par intérim du parti. C’est la réponse de la majorité ‘’insoumise’’ aux exactions de la minorité que contrôlait le désormais ex-président du Psd. Au terme de ces assises, le Conseil national a adopté le rapport du Bureau exécutif national (Ben), ainsi que les statuts et le règlement intérieur du parti, et approuvé toutes les décisions prises lors de la séance ayant réuni le 23 juin dernier, 22 sur les 41 membres que compte le Ben. Clément Ebo est chargé de conduire les destinées du Psd jusqu’à l’organisation du prochain congrès.

Les raisons du pourrissement
Dans le communiqué sanctionnant ces assises, les participants ont rappelé les raisons qui ont conduit à ce stade de la crise au sein du Parti social démocrate. On note entre autres, la confiscation au cours de ces dernières années, des statuts, du règlement intérieur et des résolutions adoptés au 3e congrès ordinaire du parti tenu le 17 janvier 2015, l’exclusion à dessein des présidents de fédérations pour n’avoir pas respecté les décisions d’un ‘’simulacre de Conseil national’’ tenu le 21 janvier 2016, la marche forcée vers un congrès décidé par une minorité de 10 membres, après s’étant assuré que les délégués de ce congrès ne parviendront pas de la majorité insoumise, le refus de dialoguer avec cette majorité malgré les demandes formulées les 14 octobre et 26 décembre 2016, puis renouvelées le 13 juin 2017… Voilà donc les éléments à la charge de la minorité, qui vont obliger la majorité écrasante à prendre ses responsabilités pour éviter un naufrage certain à l’héritage du renard de Djakotomey. Emmanuel Golou n’aura plus qu’à s’en prendre à lui-même.

27-06-2017, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Portable perturbateur !
18-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Retour à la concentration maximale dans les salles de classe. Désormais interdit, le téléphone portable perturbateur laissera les enseignants (...) Lire  

Editorial : L’axe de la mort
18-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’utile réforme intellectuelle (...)
17-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Des mots pour guérir des maux
17-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Syndicalisme à l’œuvre !
16-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le parent pauvre du parlement
16-01-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2460

Audience au cabinet du président de l’Assemblée nationale : Adrien (...)
18-01-2018, Karim O. ANONRIN
Le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, a reçu en audience à son cabinet au Palais des gouverneurs (...)  

Échanges de vœux de nouvel an à la Cour suprême : Le président (...)
18-01-2018, Karim O. ANONRIN
Le président de la Cour suprême du Bénin, Ousmane Batoko, et ses collaborateurs ont échangé ce mercredi 17 janvier 2018, (...)  

Michel Sogbossi, Sg du Fdu à propos des grèves : « On ne peut pas (...)
18-01-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
L’Alliance des Forces démocratiques unies rompt (Fdu) le silence à propos de la crise sociale que traverse le Bénin. (...)  

Création prochaine du parti « La lumière » : Paul Kéta soutenu par (...)
18-01-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Paul Kéta peut compter sur les élus locaux pour aller à la conquête de la 6e circonscription électorale. L’opérateur (...)