Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Crise au Parti social démocrate : Golou déchargé… Ebo Clément président par intérim du Psd

JPEG - 71.9 ko

Emmanuel Golou a été déchargé de ses fonctions de président du Parti social démocrate (Psd). C’était dans l’après-midi d’hier, à l’occasion d’un Conseil national tenu dans les locaux du Cncb, que le sieur Clément Ebo, a été désigné président par intérim du parti. C’est la réponse de la majorité ‘’insoumise’’ aux exactions de la minorité que contrôlait le désormais ex-président du Psd. Au terme de ces assises, le Conseil national a adopté le rapport du Bureau exécutif national (Ben), ainsi que les statuts et le règlement intérieur du parti, et approuvé toutes les décisions prises lors de la séance ayant réuni le 23 juin dernier, 22 sur les 41 membres que compte le Ben. Clément Ebo est chargé de conduire les destinées du Psd jusqu’à l’organisation du prochain congrès.

Les raisons du pourrissement
Dans le communiqué sanctionnant ces assises, les participants ont rappelé les raisons qui ont conduit à ce stade de la crise au sein du Parti social démocrate. On note entre autres, la confiscation au cours de ces dernières années, des statuts, du règlement intérieur et des résolutions adoptés au 3e congrès ordinaire du parti tenu le 17 janvier 2015, l’exclusion à dessein des présidents de fédérations pour n’avoir pas respecté les décisions d’un ‘’simulacre de Conseil national’’ tenu le 21 janvier 2016, la marche forcée vers un congrès décidé par une minorité de 10 membres, après s’étant assuré que les délégués de ce congrès ne parviendront pas de la majorité insoumise, le refus de dialoguer avec cette majorité malgré les demandes formulées les 14 octobre et 26 décembre 2016, puis renouvelées le 13 juin 2017… Voilà donc les éléments à la charge de la minorité, qui vont obliger la majorité écrasante à prendre ses responsabilités pour éviter un naufrage certain à l’héritage du renard de Djakotomey. Emmanuel Golou n’aura plus qu’à s’en prendre à lui-même.

27-06-2017, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En toute sincérité : Bande d’orduriers !
17-11-2017, Naguib ALAGBE
Cas Pratique : Cotonou, 14 heures et un soleil de plomb sur le boulevard du Canada comme d’ailleurs, sur toute la ville. Puis, cette scène qui ne (...) Lire  

Editorial : La polémique de la gratuité au (...)
16-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Cité éclairée, conseillers acclimatés (...)
16-11-2017, Isac A. YAÏ
Editorial : La pelouse de la honte
15-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Moins de misère aux prisonniers (...)
14-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : D’une rencontre à un dégel !
13-11-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Le nouveau gouvernement de Talon en images
30-10-2017, La rédaction
En vérité : L’UN fait vraiment la Nation !
15-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Le nouveau gouvernement de Talon en images
30-10-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Affaire quittances minorées : 8 agents de la mairie d’Abomey-Calavi (...)
17-11-2017, La rédaction
Le Procureur de la République près du tribunal de première instance de 2ème classe d’Abomey-Calavi a mis sous mandat de (...)  

Modernité et fiabilité de l’état civil : Adhésion massive au (...)
16-11-2017, La rédaction
Les opérations devant aboutir au Recensement administratif initial à vocation d’identification de la population (...)  

Projet de loi portant création de la police républicaine : Les (...)
16-11-2017, Karim O. ANONRIN
Les députés se sont penchés hier sur le contenu du projet de loi portant création de la police républicaine tel (...)  

Ravip et vulgarisation du PAG dans les Collines : Jean-Eudes (...)
16-11-2017, La rédaction
Conquérir et exercer le pouvoir politique impose une équipe d’hommes acquis à la cause, dévoués, surtout responsables, (...)