Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Délivrance des titres fonciers : Le ‘’Ok’’ du chef de l’Etat qui sort beaucoup de Béninois de la précarité

JPEG - 97.2 ko

Le Directeur général de l’Andf, Victorien Kougblénou, a donné un point presse pour en préciser les tenants et aboutissants. Ceci, après la prise, en Conseil des ministres, mercredi dernier, de l’arrêté sur les conditions de délivrance des titres fonciers. L’on y retient que beaucoup de Béninois qui étaient en possession de titres fonciers précaires, pourraient faire valoir des titres fonciers et présenter, au besoin, les meilleures garanties auprès des institutions bancaires. Ce, grâce à la diligence du ministre des Finances, Romuald Wadagni et du chef de l’Etat. Pour Victorien Kougblénou, beaucoup de garanties n’avaient pas pu être formalisées, parce que ces permis d’habiter qui avaient sous-tendus la prise de ces garanties, n’ont pu être transformés en titres fonciers pour pouvoir assurer une sécurité juridique à ces garanties octroyées par les institutions bancaires. Prenant la mesure de cette situation, particulièrement du désarroi dans lequel les populations se sont retrouvées, le ministre de l’Economie et des finances, Romuald Wadagni, a jugé bon d’initier concomitamment avec un de ces homologues d’initier des actions participatives mettant en présence tous les acteurs pour qu’on puisse très rapidement lui proposer un projet d’acte qu’il devra soumettre au gouvernement et ceci sur orientation du chef de l’Etat son excellence le Président Patrice Talon, c’est ce qui a été fait. « Le ministre finances Romuald Wadagni, a instruit les services techniques notamment l’Agence nationale du domaine et du foncier, pour que nous puissions aller au plus pressé afin qu’on puisse apporter des solutions idoines approprier aux préoccupations légitimes des populations. C’est avec beaucoup d’enthousiasme que ces populations ont accueilli la prise de l’acte réglementaire en conseil des ministres », a-t-il dit. Il a donc été instruit par le ministre de l’Economie et des finances pour que les dossiers en attente puissent être rapidement finalisés. Selon lui, c’est une des étapes importantes de la formalisation devant aboutir à la délivrance du titre foncier est l’opération de régularisation dont il est le signataire. A l’en croire, le ministre Wadagni s’est rendu disponible, et a estimé que, compte tenu de l’urgence, qu’il faut préparer les dossiers diligemment pour les soumettre à sa signature.

12-10-2018, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

En vérité : Les vacataires sur la sellette
6-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Comme son chef, il a l’étoffe d’un réformateur. Depuis qu’il tient les rênes du ministère de l’enseignement secondaire, technique et de la formation (...) Lire  

Tribune verte : Adieu sublimes lacs !
6-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Editorial : Jeunes engagés contre corruption (...)
6-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Talon change les paradigmes
5-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’Estonie pour plus de Tic (...)
4-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Il s’appelait Gaston Azoua
4-12-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2970

Financement numérique : Aurelie Adam Zoumarou parmi les 6 (...)
7-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Lancée le jeudi 29 novembre dernier par le Secrétaire général de l’Onu, António Guterres, l’équipe spéciale est chargée (...)  

Projet de budget du ministère des affaires étrangères et de la (...)
7-12-2018, Karim O. ANONRIN
Le Ministre béninois des affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci, était ce jeudi 6 décembre 2018 (...)  

Présentation du projet de budget du ministère de l’énergie : Dona (...)
7-12-2018, Karim O. ANONRIN
Le ministère de l’énergie a élaboré pour le compte de l’année 2019, un projet de budget de 53, 5 milliards de Fcfa pour (...)  

Congrès constitutif du Bloc Républicain : Parakou sous les feux de (...)
7-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Le grand jour se lèvera demain. Ce samedi 8 décembre à Parakou, une messe politique inédite se tiendra à la place Bio (...)