Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Dissolution du groupe parlementaire Unipaid : La recomposition politique a commencé au parlement

JPEG - 672 ko

Nous y sommes enfin. Comme attendu, la représentation nationale subit de plein fouet les conséquences politiques du rejet du projet de révision de la Constitution. La dissolution actée du groupe parlementaire Unité paix et démocratie (Unipaid), présidé par le député Mathurin Coffi Nago, pourrait s’inscrire dans la droite ligne des positionnements politiques induits par un tel rejet. Ainsi, René Bagoudou, Issa Salifou et Amadou Issiffou, tous trois ayant voté contre la prise en compte du projet, n’ont eu d’autres choix que de prendre leur distance, ouvrant ainsi le bal d’une redistribution des cartes devenue nécessaire à l’issue du vote pour la prise en compte du projet de révision de la Constitution.
Faut-il le rappeler, deux blocs se sont constitués au lendemain du vote, avec d’un côté les 60 députés ayant voté pour la prise en compte du projet et de l’autre, les 23 l’ayant rejeté. Les trois députés démissionnaires appartiennent donc au bloc des 23 pour avoir voté pour le rejet du projet. Ce qui pourrait bien expliquer leur démission du groupe parlementaire. On peut dès lors s’attendre logiquement à ce qu’ils puissent avec d’autres de ce qu’il convient désormais de considérer comme étant le bloc de l’opposition, se mettre ensemble pour envisager un certain nombre de perspectives.
De même, il va falloir s’attendre à ce que d’autres groupes qui hébergent encore des députés membres de l’opposition parlementaire puissent s’en défaire de manière à procéder à une complète recomposition politique qui rende plus lisible la composition des groupes parlementaires en tenant compte des deux grandes tendances en présence désormais au parlement. Il est clair dès lors, que l’Assemblée Nationale connaitra d’ici à là un certain nombre de changements .

10-05-2017, Naguib ALAGBE


CHRONIQUES

En vérité : La grande attente des travailleurs
19-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Elles sont dans l’attente des élections professionnelles. Les centrales et confédérations syndicales rongent leur frein. Depuis 8 ans, plus rien n’a (...) Lire  

Editorial : Alcootest, attention double (...)
19-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Plaidoyer pour la fête des paysans
18-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Ils nous font regretter Mandela (...)
18-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un visionnaire pour foot malade (...)
17-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Tournant décisif !
16-07-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2760

Roland Riboux, président du Conseil des investisseurs privés du (...)
19-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Roland Riboux, c’est tout un parcours entre l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique. En 1996, après le Cameroun et le (...)  

Affaire brouillage des fréquences de Soleil Fm et Capp Fm : La (...)
18-07-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Les audiences publiques ont repris à la Cour constitutionnelles après une pause de courte durée. Hier, mardi 17 (...)  

Contrôle de l’action gouvernementale : Les députés déposent leur (...)
18-07-2018, Arnaud DOUMANHOUN
50 milliards de francs Cfa pour du vent ! L’évocation de ce scandale fait frémir, suscite au-delà de l’indignation, un (...)  

Lutte contre la fraude douanière : La douane sort la grande (...)
17-07-2018, La rédaction
La douane béninoise s’est résolument engagée dans la mobilisation de ressources et la lutte contre la fraude, qui (...)