Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Edition 2017 de l’Université de vacances du Prd : Adrien Hougbédji réitère le soutien du parti à Patrice Talon

JPEG - 230.5 ko

Le Parti du renouveau démocratique (Prd) a tenu le samedi 7 octobre dernier à Dangbo l’édition 2017 de son université de vacances. La cérémonie de lancement des travaux a connu la présence de deux membres du gouvernement à savoir le Garde des sceaux, Ministre de la justice et de la législation, Joseph Djogbénou et son collègue en charge de l’énergie, de l’eau et des mines, Jean-Claude Houssou. Placée sous le thème : ‘’Quel avenir pour les Partis Politiques au Bénin’’, la rencontre de Dangbo a surtout été pour le président du Prd, Me Adrien Houngbédji, l’occasion de réitérer le soutien du parti au président de la République, Patrice Talon et son gouvernement. « Le Prd, comme vous le savez, soutient le Pag et le Président Patrice Talon sans faille et avec une totale loyauté. Les adversaires du régime ne s’y trompent pas, car ils ne nous épargnent guère bien que notre soutien, le soutien du plus grand parti politique du renouveau démocratique, le soutien j’ose dire du plus grand parti politique du Bénin, le soutien du parti qui compte le plus de députés à l’Assemblée nationale, le parti qui compte le plus de Maires et de conseillers municipaux au Bénin, que dis-je, bien notre soutien soit resté un soutien sans participation. Nous avons fait l’option de soutenir l’action de Patrice Talon. Nous voulons qu’il réussisse dans sa mission quoiqu’il arrive, et tout porte à croire que cette option que nous avons faite est une bonne option », a déclaré Me Adrien Houngbédji.
La vision de Me Adrien Houngbédji à propos de la réforme du système partisan
Si les participants à l’université de vacances du Prd ont pu suivre les communications développées par les Professeurs Hygin Kakaï et Nathanaël Kiti sur le thème de la rencontre, les militants du parti ont surtout partagé la vision de leur leader sur la réforme du système partisan au Bénin. « …Non seulement nous voulons que les partis politiques occupent et continuent d’occuper une place centrale dans l’animation de la vie politique et démocratique de notre pays, mais nous voulons aussi insister sur la nécessité d’assainir et de réformer le jeu partisan tel que nous en faisons l’expérience depuis 1990 (…) La pratique de la démocratie ne saurait rester figée à ces bases que nous reconnaissons et que nous soutenons. C’est pourquoi je voudrais reconnaitre dans la loi n°2001-21 du 21 février 2003 portant Charte des partis politiques, l’amorce d’un processus positif dans le sens de l’amélioration de notre système de partis politiques. Entre autres mérites, notre charte pose les jalons par exemple sur les modalités du financement public des partis politiques, et sur la régulation de leur nombre lorsqu’elle induit la dissolution de tout parti politique n’ayant pas participé à deux élections législatives successives (…) Les aspirations de nos concitoyens et militants constituent une boussole crédible et pertinente. Qu’il s’agisse de la pratique des principes démocratiques jusqu’au fonctionnement des partis politiques, qu’il s’agisse de la définition des projets de société ou de la transparence et de la traçabilité des ressources financières, ces exigences légitimes nécessitent une réforme approfondie de notre système partisan… », a déclaré le président Adrien Houngbédji.

9-10-2017, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Il fait partie des ministres de la République dont la discrétion n’a d’égale que son efficacité. Sans tambour ni trompette, le ministre du commerce et (...) Lire  

En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La cité ministérielle : à quelles (...)
16-10-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2370

Assistance aux populations sinistrées de Sinendé, Karimama et (...)
18-10-2017, La rédaction
Suite à la descente du Ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané dans les communes de Sinende, Karimama et Malanville et sur (...)  

En prélude au démarrage du Ravip : Le Comité de suivi monte au (...)
18-10-2017, La rédaction
Tout se met progressivement en place pour le démarrage, le 1er novembre prochain, du Recensement administratif (...)  

Œuvres sociales dans la 10ème circonscription électorale : Agoua au (...)
16-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Fidèle à ses habitudes, l’élu de la 10ème circonscription électorale, a une fois de plus partagé le vécu des populations (...)  

Supposé projet de suppression de la Cena au Parlement : Des (...)
13-10-2017, Karim O. ANONRIN
Le 28 septembre 2017, à la tribune de l’Assemblée nationale, la minorité parlementaire, par la voix du député Justin (...)