Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Message du président Patrice TALON à l’occasion de l’an 1 de son mandat.

JPEG - 209.6 ko

Béninoises, Béninois, mes chers compatriotes,
Il y a un an vous me confiez les destinées de notre beau pays, au terme d’élections transparentes et apaisées. En ce jour anniversaire, je vous réitère mon engagement pour améliorer les conditions de vie des Béninois. La mise en œuvre du Programme d’Actions du Gouvernement démarré pour nous permettre de renouer enfin avec une croissance durable. La recherche de notre bien-être collectif restera mon seul cap jusqu’en 2021.

Dès les premiers jours du mandat, le gouvernement a entrepris un état des lieux sans concession sur la situation socio-économique de notre pays. Ce travail a confirmé l’urgence absolue d’agir avec détermination, ensemble, pour relancer rapidement et durablement notre économie.

Le 16 décembre 2016, nous avons présenté Bénin Révélé, le Programme d’Actions du Gouvernement, notre feuille de route jusqu’au terme de mon mandat. Dans les ministères, au sein des agences d’exécution, les projets se mettent en place pour l’accès à l’énergie et à l’eau, pour nos infrastructures routières, pour les conditions d’éducation de nos enfants, pour l’accès aux soins. Mais nous préparons aussi l’avenir avec un travail de fond pour engager des réformes, développer le tourisme, accélérer notre engagement dans l’économie numérique, moderniser l’agriculture, renforcer notre commerce et soutenir nos entrepreneurs innovants.

Toutes les réformes et les chantiers entrepris n’ont pour unique but que d’améliorer les conditions de vie des Béninois. Il est vrai que certains changements sont douloureux et suscitent des débats parfois intenses. J’en conviens, et je comprends bien les questionnements qui s’expriment. Pour autant, aucun dirigeant ne peut se réjouir de voir souffrir son peuple, ni se résigner à ce que son pays soit freiné par des conservatismes malheureux. C’est pourquoi je voudrais réaffirmer que les réformes, qui correspondent avant tout à des engagements pour lesquels les Béninois m’ont élu, sont indispensables. Le Bénin a un potentiel important, et peut devenir une des nations les plus dynamiques de notre continent. Mais pour cela il faut agir sans attendre. Nous ne pouvons plus nous permettre l’immobilisme.

Une année est déjà passée, et ce parcours m’a permis de mieux appréhender nos réalités et de lancer les chantiers les plus urgents. Nous devons tous maintenant mettre nos talents et notre dynamisme au service de notre pays. Oui, il nous faut continuer de travailler ardemment pour réussir le pari de révéler le Bénin.

L’heure n’est ni à une commémoration, ni à un bilan d’étape mais plutôt au travail, car beaucoup reste à faire.

Pour la postérité, construisons sans relâche.

Patrice TALON – Président de la République du Bénin.

7-04-2017, La rédaction


CHRONIQUES

Le dernier sacerdoce de Houngbédji !
17-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
L’initiative a peut-être surpris plus d’un. Mais pas moi. Le numérique, Houngbédji l’a dans la peau. Pour la jeunesse africaine, il en veut une (...) Lire  

Editorial : Le défi d’une bonne rentrée
17-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La belle politiquement cocufiée (...)
16-08-2017, Isac A. YAÏ
Editorial : Sous la menace du terrorisme
16-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un Psd, deux ailes !
14-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Ces valeureux sportifs béninois
14-08-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Quelques axes de l’audit du Fnm
16-08-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2280

A l’ère du Nouveau départ : L’or blanc retrouve des couleurs
18-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Une campagne cotonnière bouclée avec une production record, et une autre en cours avec de très bonnes perspectives. A (...)  

Les membres de la Haute cour de justice formés à la tenue de procès (...)
17-08-2017, La rédaction
La présidente de la Haute cour de justice, Marcelline Gbèha Afouda a officiellement lancé hier à la Cour d’Appel (...)  

Campagne cotonnière 2017-2018 : 105 milliards déjà payés aux (...)
17-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
L’Association interprofessionnelle de coton (Aic) et les égreneurs travaillent en parfaite intelligence pour (...)  

Quelques axes de l’audit du Fnm
16-08-2017, La rédaction
Le 02 août dernier, le Conseil des ministres s’est penché, entre autres, sur le compte rendu de la mission d’audit (...)