Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


1er forum économique des affaires et des investissements : Fassinou Akomavo impulse le développement économique de l’Ouémé-Plateau

Porto-Novo accueille du 11 au 13 décembre 2017, le premier forum économique des affaires et des investissements. Initiées par la région économique Ouémé-Plateau de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (Ccib), dirigée par Fassinou Akomavo, ces assises lancées hier, visent à attirer les investisseurs pour contribuer au développement économique de cette région.

JPEG - 223.4 ko
Jean Baptiste Satchivi, président de la CCIB

Les 14 communes des départements de l’Ouémé et du Plateau sont sous les feux de la rampe dans le cadre du 1er forum économique des affaires et des investissements qui s’est ouvert hier à Porto-Novo. Le forum qui se déroule sous le thème : ‘’Pour une économie locale dynamique : valoriser les potentialités des départements de l’Ouémé et du Plateau’’, réunit les cadres de l’administration de la Ccib, des autorités politico-administratives, les opérateurs économiques, les investisseurs venus de Chine, d’Inde, du Canada, du Nigéria, du Togo. Pendant trois jours, les participants à ce forum vont réfléchir sur les opportunités d’affaires de cette région et les possibilités de financement des projets soumis. Fassinou Akomavo s’est réjoui de la mobilisation autour de ce forum qui entend « baliser le chemin du développement économique dans l’Ouémé-Plateau, par le financement des projets que les communes vont soumettre aux investisseurs ». Il a surtout rassuré de ce que les enjeux de ces assises sont en phase avec le Pag. Les Préfets de l’Ouémé, Joachim Apity et du Plateau, Valère Sètonnougbo ont apprécié l’initiative avant d’expliquer que l’identification des projets de développement, la capitalisation et leur financement sont des expériences inédites qui porteront leurs fruits pour le développement de l’économie locale. Ils ont fait remarquer que la Ccib veut aider les collectivités locales à décoller économiquement. Cette cérémonie de lancement a été marquée par plusieurs autres interventions, notamment celles des représentants des ministres du Commerce et de l’industrie, du cadre de vie et du développement durable. Tous ont salué le mérite de ce forum qui vise à mettre en lumière les potentialités des deux départements et invité les participants à saisir les opportunités qu’offre cette rencontre. Le Président de la Ccib, Jean-Baptiste Satchivi, s’est dit satisfait de l’organisation de ce forum et a martelé que les régions économiques de son institution regorgent d’énormes potentialités.
Richard AKOTCHAYE

13-12-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Sauver Cotonou du drame d’Abidjan
22-06-2018, Isac A. YAÏ
La ville est plongée dans le deuil. Abidjan, la belle, pleure ses morts. Cette cité cosmopolite a troqué son charme contre les affres des pluies (...) Lire  

En vérité : A l’heure des réformes électorales
20-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les nouveaux chantiers de la (...)
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Révisions en plein Mondial (...)
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral à peaufiner (...)
12-06-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2580

Affaire Cnss-Bibe : Le procès de Mètognon reporté au 27 juin (...)
20-06-2018, La rédaction
Le syndicaliste Laurent Mètognon et ses coaccusés retournent pour quelques jours encore en prison. C’est la (...)  

Autorité nationale de lutte contre la corruption : Les journées (...)
20-06-2018, La rédaction
Le président de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc), Jean Baptiste Elias a tenu une rencontre (...)  

Leadership et engagement : Le Nimd offre une plate-forme de (...)
20-06-2018, La rédaction
Permettre aux jeunes d’acquérir les stratégies adéquates pour, d’une part, bénéficier de la confiance de leurs (...)  

Assainissement du secteur de la microfinance : Toboula se prépare (...)
20-06-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Nul n’a le droit d’exercer une activité de microfinance sans disposer d’un agrément. C’est un principe auquel le Préfet (...)