Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Affrontements entre policiers et populations à Sinendé : -Le Gl Hounonkpè appelle au calme

JPEG - 301.6 ko

Deux (02) gendarmes et deux (02) policiers dont le commissaire de Fô-Bouko blessés le lundi 9 avril dernier dans la commune de Sinendé. Tel est le bilan des affrontements entre ces forces de sécurité publique et les populations. A l’origine de ces actes de violence, l’arrestation d’un producteur de Fô-Bouré qui n’a pas cru devoir répondre à une convocation pour coups et blessures sur un jeune bouvier dans son champ. A en croire le chef d’arrondissement de Fô-Bouré, Sika Orou Emmanuel, après l’interpellation du producteur, les populations de Fô-Bouko, très remontées, ont commencé à bastonner tous les peuls de la localité et en ont blessé deux (02). C’est alors que certains peuls sont allés au commissariat pour demander secours. Pour un retour au calme, le CA Sika Orou Emmanuel, le commissaire et son adjoint ainsi que deux (02) autres éléments se sont rendus dans la localité. Mais les populations furieuses s’en sont prises à eux, à coups de gourdins. Molestés et blessés, les éléments ont dû prendre leurs jambes à leur cou, abandonnant véhicule et armes. Ils vont ensuite recevoir les premiers soins au centre de santé de Fô-Bouré.
Entre temps, alerté, le maire de Sinendé, Akibou Yaya s’est rendu sur les lieux. Ceci avec ses collaborateurs, le commissaire de Sinendé et quelques éléments pour calmer la situation avec des messages d’apaisement pour une cohabitation pacifique entre éleveurs et producteurs. A l’issue de cette sensibilisation, les populations ont retourné les armes saisies et le véhicule abandonné.
Richard AKOTCHAYE

11-04-2018, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : Regard sur projet à Ouèdo !
24-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
Très attachés à l’habitat, des nouvelles du genre, les Béninois n’y sont jamais indifférents. Une fois de plus, avec joie et, en même temps quelques (...) Lire  

En vérité : Heureuse décision !
24-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Place au concret !
20-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’arnaque à plein nez
20-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’école s’éveille !
17-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’appel de Gabriel Ajavon
17-09-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Dossier Dangnivo, une bombe à retardement
28-08-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Communication via internet : Le Gouvernement annule la taxe, les (...)
24-09-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU, Patrice SOKEGBE
Dossier Dangnivo, une bombe à retardement
28-08-2018, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2670

Révolution dans le monde numérique : Arcep et Jeny Sas offrent le (...)
24-09-2018, Isac A. YAÏ
Il est désormais possible d’avoir des noms de domaine .bj pour contribuer à la croissance économique des entreprises (...)  

Rencontres régionales des architectes d’Afrique en Côte d’Ivoire : (...)
24-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
Le Président du Conseil national de l’Ordre des Architectes et des urbanistes du Bénin, Narcisse Justin Soglo a pris (...)  

Menace des inondations au Bénin : Sept communes du Nord et de la (...)
17-09-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
La liste des communes en situation d’alerte s’accroit. Elles sont désormais sept à passer en situation d’alerte rouge, (...)  

Secteur postal informel au Bénin : L’Arcep sensibilise les (...)
17-09-2018, Patrice SOKEGBE
L’Autorité de régulation des communications électroniques et de la Poste (Arcep-Bénin) a effectué, vendredi dernier dans (...)