Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Cinquantenaire de la Jama’at Islamique Ahmadiyya du Benin La Jeunesse béninoise au cœur d’un débat réligieux à Lokossa

JPEG - 52.7 ko

La Jama’at Islamique Ahmadiyya du Bénin a organisé le Samedi 18 mars 2017, la troisième conférence Interreligieuse dans la Salle de conférence de la Mairie de Lokossa. Initiée dans le cadre des festivités de ses cinquante ans d’existence au Benin, cette conférence a eu pour thème : "Rôle de la religion dans l’éducation de la jeunesse".
Après la lecture d’un passage du Saint Coran, et les mots de bienvenue du président du Comité national du Cinquantenaire de la Jama’at Islamique Ahmadiyya, Loukman Bissiriou, le Secrétaire général de la préfecture du Mono, Arnauld Sedjro agon, représentant le Préfet, s’est dit très heureux d’accueillir les assises de cette conférence interreligieuse. « La Jama’at Islamique Ahmadiyya Bénin, est une communauté musulmane qui œuvre pour la paix et le bien-être des peuples dans le monde, c’est pour cette raison que nous sommes ici pour soutenir la conférence », a-t-il déclaré.
Pour le Missionnaire Aliou Osseni, l’éducation de la jeunesse est primordiale et la cellule familiale ainsi que les responsables religieux en sont les principaux dépositaires. Après l’exposé du conférencier, les représentants de chacune des confessions religieuses ont apporté leur contribution. « Je propose que cette thématique liée à la jeunesse fasse l’objet de nombreuses autres conférences à l’endroit des jeunes de nos villes et campagnes pour plus d’impact », a indiqué Adigbé André de l’église du christianisme céleste. Pour Loko Lucien de l’Eglise Protestante Méthodiste, l’Islam est une religion de paix, et cette culture de la paix est perceptible chez les Ahmadis. « En tant que leaders religieux, notre responsabilité est importante dans l’éducation de la jeunesse. Nous devons amener la jeunesse de notre pays à la vertu, et à la droiture », a expliqué l’Amir Farooq Ahmad, président de la Jama’at Islamique Ahmadiyya du Bénin.

22-03-2017, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Sauver Cotonou du drame d’Abidjan
22-06-2018, Isac A. YAÏ
La ville est plongée dans le deuil. Abidjan, la belle, pleure ses morts. Cette cité cosmopolite a troqué son charme contre les affres des pluies (...) Lire  

En vérité : A l’heure des réformes électorales
20-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les nouveaux chantiers de la (...)
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Révisions en plein Mondial (...)
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral à peaufiner (...)
12-06-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2580

Affaire Cnss-Bibe : Le procès de Mètognon reporté au 27 juin (...)
20-06-2018, La rédaction
Le syndicaliste Laurent Mètognon et ses coaccusés retournent pour quelques jours encore en prison. C’est la (...)  

Autorité nationale de lutte contre la corruption : Les journées (...)
20-06-2018, La rédaction
Le président de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc), Jean Baptiste Elias a tenu une rencontre (...)  

Leadership et engagement : Le Nimd offre une plate-forme de (...)
20-06-2018, La rédaction
Permettre aux jeunes d’acquérir les stratégies adéquates pour, d’une part, bénéficier de la confiance de leurs (...)  

Assainissement du secteur de la microfinance : Toboula se prépare (...)
20-06-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Nul n’a le droit d’exercer une activité de microfinance sans disposer d’un agrément. C’est un principe auquel le Préfet (...)