Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Départements des Collines et de la Donga : L ’ Ong Survie au chevet des mutuelles de santé

En vue de redonner vie à une quinzaine de mutuelles dans les départements des Collines et de la Donga, l’Ong Survie de la mère et de l’enfant. Borne Fonden ont signé un contrat de partenariat. Les réunions de fin de projet qui se sont tenues respectivement le lundi 14 et le mercredi 16 août derniers dans les Collines et la Donga ont révélé les performances enregistrées.

Les mutuelles de santé constituent un facteur déterminant dans l’accessibilité financière des populations pauvres aux services de santé de base. C’est ce qu’ont compris les Ong Borne Fonden et Survie en signant un contrat de partenariat en vue de redonner vie à une quinzaine de mutuelles de santé dans les départements des Collines et de la Donga. En effet, l ’Ong danoise Borne Fonden installée au Bénin depuis 1994intervient dans la promotion de la santé dans notre pays. Ainsi donc, elle a appuyé les populations à constituer des mutuelles de santé dans plusieurs communes des départements des Collines et de la Donga .Son retrait en 2014 de ces localités a occasionné le déclin de plusieurs de ces mutuelles de santé. Ainsi des mutuelles ont chuté de 600 membres à 15 membres de 2014 à 2016. C’est dans ce contexte qu’est intervenu un contrat entre l’ONG Borne Fonden et Survie De La Mère et de l’Enfant qui a pour objectif principal de redynamiser 14 mutuelles de santé dans les deux départements. Ces deux réunions de fin de projet ont été tant, pour les mutuelles de santé que pour l’Ong Survie le moment de faire le point des succès et des échecs. En matière de succès, toutes les mutuelles ont repris du service et fonctionnent normalement. Les membres ont repris l’espoir et se sont engagés plus que par le passé, à protéger leur joyau. Les élus locaux notamment les chefs quartiers, les chefs villages et chefs d’arrondissements ont été fortement impliqués. Le gros succès des activités du projet est la signature des conversations du partenariat entre les mutuelles et les formations sanitaires de chaque arrondissement. Toutefois, les responsables des formations sanitaires ont plaidé pour la mise en place d’un mécanisme de suivi.

18-08-2017, Félix AGOHOUNGO


CHRONIQUES

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Il fait partie des ministres de la République dont la discrétion n’a d’égale que son efficacité. Sans tambour ni trompette, le ministre du commerce et (...) Lire  

En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La cité ministérielle : à quelles (...)
16-10-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2220

Lutte contre la pauvreté : Le Psdcc dote Yèvi d’un module de 3 (...)
18-10-2017, Isac A. YAÏ
Un module de trois salles de classe avec équipements et un bloc de latrines à double cabine, le tout estimé à 18 (...)  

Usage des réseaux sociaux : Une mine d’or malheureusement (...)
18-10-2017, Patrice SOKEGBE
Le 21ème siècle est caractérisé par l’expansion des réseaux sociaux, le canal de communication le plus rapide. L’usage (...)  

Centre de radiothérapie d’Abomey-Calavi : L’espoir brisé des (...)
18-10-2017, La rédaction
31 mars 2015, le Bénin signe un mémorandum d’entente pour la construction d’un centre de radiothérapie en vue de la (...)  

Lutte contre l’insécurité au Bénin : Braquages par des soldats : une (...)
18-10-2017, La rédaction
Les faits deviennent récurrents et inquiétants. Bien que l’Etat-major général n’ait jugé utile de s’expliquer au sujet de (...)