Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Deux ouvrages sur la règlementation de la circulation routière : Une contribution majeure d’un juges et de deux avocats

Bénin Royal Hôtel a abrité hier la cérémonie de lancement de deux ouvrages sur la règlementation de la circulation routière et les amendes pénales héritées des textes coloniaux. Ces chefs-d’œuvre sont le fruit du travail collaboratif de spécialistes du droit et visent à sensibiliser les acteurs de la chaine de sécurité routière et à susciter des réformes dans le secteur.

JPEG - 135.1 ko

« La règlementation de la circulation routière » et « Les amendes pénales héritées des textes coloniaux ». Ce sont là deux ouvrages spécifiques lancés hier par des spécialistes chevronnés de droit : Armel Azodogbèhou, juge au Tribunal de première instance (Tpi) de Allada, Charlos Agossou et Patrick Zannou tous deux avocats au Barreau du Bénin. C’est une manière pour les auteurs de sensibiliser le public sur les exigences de la règlementation de la circulation routière et les contraintes dans l’application des amendes pénales dont les taux légaux n’ont toujours pas été, jusqu’ici, ceux appliqués en réalité. Au cours de la présentation synoptique des documents, le journaliste Olivier Alotchémé a mis en relief l’importance de ces ouvrages et les enseignements riches qu’ils contiennent.
Structuré en deux chapitres, « La règlementation de la circulation routière », renseigne sur les contraventions liées à la circulation routière et le processus de verbalisation. Les auteurs y définissent les termes clés relatifs à la réglementation de la circulation routière et recensent tous les textes qui régissent ce secteur, depuis l’arrêté du 31 mai 1952, instaurant la visite technique. L’ouvrage aborde également le processus de verbalisation, tout en précisant les degrés de compétence des agents habilités, au titre des textes en vigueur et à verbaliser les contrevenants. « Cet ouvrage permet à tous les usagers d’avoir une idée plus claire sur les contraventions auxquelles ils s’exposent ainsi que les peines prévues. Il leur permet ainsi de maîtriser les notions relatives aux cycles et automobiles, les infractions et décrets applicables en matière de circulation routière », a-t-il souligné. Le second ouvrage « Les amendes pénales héritées des textes coloniaux » quant à lui, est « un prolongement du premier, et pose, selon Olivier Alotchémé, une problématique qui devrait préoccuper tous les professionnels du droit ». Les textes fixant les amendes pénales datent du 19ème siècle, époque à laquelle le Bénin utilisait encore le Franc métropolitain, d’où la nécessité d’un toilettage des textes en adaptant l’héritage colonial aux réalités contemporaines du pays. Au nom des auteurs, Charlos Agossou a rappelé l’importance de ces ouvrages et a exhorté le Gouvernement à faire de la sécurité routière, l’une de ses priorités. Quant à Grégoire Loko, Secrétaire général du ministre de l’intérieur a, quant à lui, invité, tous les acteurs à s’approprier l’ouvrage afin de « prévenir les accidents de circulation et de faire de nos routes des lieux de quiétude ». La cérémonie de lancement a réuni des hommes de droit, des acteurs de la chaine d’enseignement et de répression de la sécurité routière au Bénin. Elle a été marquée par une vente à l’américaine des deux ouvrages.
Mickaël VOGBE & Herman AHOUANDE (Stags.)

10-02-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : La destination Bénin en chantier !
26-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Du concret dans le Pag volet tourisme, pour ceux qui en exigent, bientôt, il y en aura. De cinq pôles touristiques majeurs et de la cité lacustre (...) Lire  

Editorial : Les mal-aimés de l’école
26-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Le Fard, ses satellites et son avenir (...)
25-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La face cachée des maires
25-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ofmas, pas de quoi fouetter un chat (...)
21-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Hehomey, un tigre en papier (...)
20-09-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2190

Production nationale record sans augmenter les emblavures : La (...)
25-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
De bonnes nouvelles en perspective pour la campagne cotonnière 2017-2018. Pour booster la production nationale sans (...)  

Polygamie au Bénin : Les raisons d’un mal profondément ancré dans (...)
25-09-2017, La rédaction
Acceptée par l’islam et autorisée par la tradition béninoise, la polygamie constitue une solution dans certains foyers (...)  

Les disciples de St Mathieu à l’ère des réformes : La douane explose (...)
25-09-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Longtemps accablée par des faits de corruption, avec des recettes souvent en deçà des prévisions budgétaires dans un (...)  

Décès dans les rangs des fidèles de l’église de Banamè : Parfaite et (...)
22-09-2017, Karim O. ANONRIN
Le chef de l’église dite Banamè alias Parfaite et son bras droit Mathias Vigan plus connu sous le nom du pape (...)