Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Insécurité grandissante dans les villes du Bénin : Les malfrats opèrent à Abomey-calavi

L’insécurité règne désormais en maître dans la commune d’Abomey-calavi. Après quelques mois de répits, les délinquants se font à nouveau parler d’eux. Il n’y a de jours où les commissariats de police et les brigades de gendarmerie n’enregistrent des cas de vols et d’agression. Certes, ce sont des vols qui ont peu d’échos, mais dont l’ampleur finit par inquiéter plus d’un. Avec beaucoup de maestria, les délinquants dépouillent leurs cibles de leurs biens. De nombreux propriétaires de motos, d’ordinateurs portatifs, etc., tombés dans Guet-apens n’ont pu sauver leurs biens. Par exemple, ces hors la loi ont réussi le lundi dernier à dépouiller le véhicule, Rav4, d’un capitaine des forces armées béninoises. Mieux, au nombre des nombreux cas de vols signalés, on note le cambriolage d’une quincaillerie. Plusieurs centaines de barres de fer ont été emportés. La situation devient préoccupante, d’où la nécessité de renforcer le dispositif de prévention et de répression des atteintes aux personnes et aux biens. Tout comme les forces de sécurité publique, les malfrats réfléchissent à contourner le dispositif en place. Le Gouvernement a annoncé le mercredi dernier en conseil des ministres le recours à la vidéosurveillance pour une lutte efficience contre l’insécurité. Mais en attendant, il urge une veille stratégique et permanente pour contrer les malfrats jusqu’à leurs derniers retranchements.
Fulbert ADJIMEHOSSOU

10-02-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Portable perturbateur !
18-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Retour à la concentration maximale dans les salles de classe. Désormais interdit, le téléphone portable perturbateur laissera les enseignants (...) Lire  

Editorial : L’axe de la mort
18-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’utile réforme intellectuelle (...)
17-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Des mots pour guérir des maux
17-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Syndicalisme à l’œuvre !
16-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le parent pauvre du parlement
16-01-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2340

Commune d’Abomey-Calavi : Trop d’accidents nocturnes sur l’axe (...)
18-01-2018, La rédaction
Les esprits des victimes des accidents mortels sur le tronçon Godomey-Akassato vont sans doute hanter les autorités (...)  

Paralysie du secteur de la justice : Une réaction responsable des (...)
17-01-2018, Arnaud DOUMANHOUN
L’ordre des Avocats du Bénin s’est prononcé hier, à la cour d’appel de Cotonou, sur la paralysie du secteur de la (...)  

Bitumage de l’axe Cococodji-Hêvié-Houèdo : Les riverains réclament un (...)
17-01-2018, La rédaction
Dans une correspondance adressée au chef de l’Etat, les acquéreurs de parcelles tombées dans l’emprise définie pour le (...)  

Lutte contre la criminalité faunique en 2017 : 28 individus (...)
17-01-2018, Adrien TCHOMAKOU
L’année 2017 n’a pas été de tout repos pour le gouvernement et les activistes militant pour la sauvegarde des espèces (...)