Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Journée internationale de la langue maternelle : Le Renopal fait l’état des lieux de la diversité linguistique au Bénin

Le Réseau national des opérateurs privés pour la promotion de l’Alphabétisation et des Langues a tenu, à l’occasion de la journée internationale de la langue maternelle, une conférence de presse hier au Codiam. Objectif, rendre davantage visibles le réseau et le sous-secteur de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales. Les conférenciers ont débattu autour du thème : « Préservation de la diversité linguistique dans le monde et promotion du multilinguisme en vue de réaliser les objectifs de développement durable ». Pour Gompassounon Ahmed Bio Nigan, l’un des communicateurs, ce thème permet de souligner le rôle important des langues maternelles dans le développement d’une éducation de qualité et de la diversité en vue de la réalisation des Objectifs du développement durable. D’après le Cenala, le vivier linguistique du Bénin comporte 62 langues nationales inégalement réparties sur le territoire national et la politique linguistique du Bénin comporte deux orientations dont la politique de la langue officielle et celle relative aux langues nationales. Suivant la première orientation, le français est la langue d’Etat, c’est-à-dire de la présidence, du parlement, de l’administration, de la justice et de l’éducation. Suivant la deuxième orientation, cette politique linguistique est relative aux langues nationales. « Ainsi, le Gouvernement porte une attention particulière à la défense de la diversité linguistique en développant des programmes d’alphabétisation dans la langue des communautés, de façon à ne laisser personne de côté, en encourageant les médias à diffuser dans les langues nationales », a renchéri Gompassounon Ahmed Bio Nigan. A l’en croire, le multilinguisme est un atout et non un problème ou un fardeau.

22-02-2018, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

Editorial : Pas d’intouchable !
21-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
Il a dégainé et il sait dégainer. Au mot corruption et pour tout ce qui est louche, sans distinction, son sabre frappe là où ça fait très mal. Talon, (...) Lire  

En vérité : La fin d’une époque
21-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La loi, rien que la loi
20-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Moteur neuf pour l’éducation (...)
20-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Drame, larmes et après ?
18-02-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Le chef d’Etat-major de l’armée de terre, Fructueux Gbaguidi a procédé hier, à l’ouverture d’un atelier organisé par la (...)  

Lutte contre l’insécurité : Des délinquants arrêtés avec des armes et (...)
22-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Deux Akm, 197 munitions de calibre 7,62 mm. Ce sont les objets retrouvés chez deux individus interpellés dans le (...)  

Lutte contre la corruption : Coup de balai l’aéroport de (...)
21-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Très remonté contre le rançonnement, le Directeur Général de la Police Républicaine, le Général de Brigade Nazaire (...)  

Compétitivité de la tomate béninoise : Les supplices de l’Or (...)
21-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Contraintes climatiques, pertes post-récoltes considérables, faible capacité de transformation, etc. Avec une (...)