Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Le parti Cds-Finagnon en ordre de bataille à Covè : Aké Natondé quadrille la 24e circonscription pour Talon

JPEG - 174.3 ko

Le parti Cds-Finagnon du député Aké Natondé a sacrifié le samedi dernier, à la présentation de vœux entre le leader charismatique, l’He Aké Natondé, son bureau politique et les militants à Covè dans la 24e circonscription électorale. Toutes les figures de proue du parti étaient à ce rendez-vous. A l’occasion, les représentants des jeunes, des femmes, les têtes couronnées, élus Cds-Finagnon, et le Secrétaire général du parti ont formulé leurs vœux de santé, paix, bonheur et succès à l’endroit de leur président, Aké Natondé.
Ce fut des moments de solennité, puisque le vendredi 02 février 2018, l’He Aké Natonde fêtait son anniversaire de naissance. Et naturellement, les vœux ont débouché sur des doléances. Les questions relatives à l’emploi des jeunes, la lutte contre la transhumance, et le soutien à Patrice Talon ont été débattues. Des questions qui viennent à point nommé, a laissé entendre le président Aké Natondé. Le député de la 24e circonscription électorale s’est dit très touché par les bons vœux formulés à son endroit et surtout leur soutien politique inconditionnel. « J’ai suivi avec beaucoup d’attention vos différents messages, et ce qui est revenu plusieurs fois, c’est ce que le parti Cds-Finagnon gagne ou a gagné depuis son soutien au président Talon. Rassurez-vous, le président Talon est toujours préoccupé par cette question. Il me charge de vous dire que le parti Cds-Finagnon est dans ses pensées chaque jour… », a déclaré l’He Aké.
Abordant la question relative à la transhumance, il confie à ses militants que cela reste l’un de ses soucis majeurs. Il explique que lorsqu’il était au gouvernement, toutes les semaines il donnait 1.500.000 Fcfa aux para commandos qui viennent aider les populations. Ce qui coûte excessivement cher. Et pourtant, le problème a perduré. C’est pourquoi, il a invité le gouvernement et le préfet à aider les populations dans ce sens, avant d’éclairer la lanterne des militants sur la proposition de loi relative à ce phénomène qui est déposée au parlement. Pour ce qui concerne le problème de l’emploi, l’He Aké Natondé explique que le parlement n’y peut rien. « Seulement, la loi sur l’embauche existe et est mon initiative soutenue par les collègues. Avec cette loi, beaucoup de choses vont changer. Avec les réformes dans le recrutement dans la fonction publique, je voudrais inviter les jeunes à tenter les concours sans espérer des facilités. Pour finir, je voudrais lancer un appel aux populations et aux militants du parti Cds-Finagnon à faire le Ravip qui est un recensement utile à plus d’un titre », a déclaré l’élu de la 24e circonscription électorale.
Richard AKOTCHAYE

5-02-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Elle est en passe de mériter ce qualificatif. Baptisée pompeusement sous le vocable de « Venise de l’Afrique », la cité lacustre de Ganvié est restée (...) Lire  

Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | ... | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | 270 | 300 | 330 | 360 | ... | 2880

Papa pour la première fois : Merveilleuse histoire de vie après (...)
19-02-2019, La rédaction
L’une des meilleures expériences que peut faire un homme sur terre, est de devenir père. Une responsabilité pas des (...)  

Moutawakil Boukari Malick au sujet du site d’accueil des pèlerins : (...)
19-02-2019, La rédaction
Le Gouvernement met les bouchées doubles pour offrir de meilleures conditions aux pèlerins au Hadj. Le conseil des (...)  

Comè / Lutte contre la criminalité faunique : 2 présumés trafiquants (...)
18-02-2019, La rédaction
Le gouvernement du Bénin fait de la lutte contre la criminalité faunique son cheval de bataille pour la protection (...)  

Naufrage d’une barque sur le fleuve Niger : L’Anpc vole au secours (...)
18-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Du soutien, les rescapés du naufrage survenu, il y a quelques jours, sur le fleuve Niger à Karimama en ont reçu de la (...)