Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Suite au décès d’un usager de la route interpellé : Mandat de dépôt pour 5 policiers

JPEG - 84.9 ko

Le procureur de la République près le Tribunal de première instance (Tpi) de Parakou a mis hier sous mandat de dépôt 5 agents de la Police Républicaine. L’interpellation desdits agents est intervenue suite au décès d’un usager de la route, sur qui ils ont fait violence, et qui a rendu l’âme sur le champ. En effet, l’intéressé conduisait son véhicule, téléphone à l’oreille, ce qui relève d’une contravention au code de la route. La patrouille l’ayant repéré, lui intima l’ordre de garer. Mais il ne s’exécute pas. Une course poursuite s’en est suivie. Voyant sans doute qu’il ne pouvait plus échapper à la détermination des forces de l’ordre, le conducteur observe un arrêt brusque et prend ses jambes à son cou. Ceci n’a pas émoussé l’ardeur des agents en mission. Ils ont continué à poursuivre l’usager indélicat, et ont fini par l’arrêter. Sauf que selon les recoupements, ils se sont jetés sur l’individu et l’ont bastonné. L’homme meurt sous l’effet des coups à lui administrés. Un incident qui a conduit ces agents de la Brigade anti-criminalité (Bac) devant le juge qui les a mis sous mandat de dépôt. Et l’audience se tiendra dans une quinzaine de jours. Après la sanction pénale, ils devront faire face à la sanction disciplinaire de la hiérarchie policière. Ceci peut même aller jusqu’à leur radiation. L’acte commis est répréhensible à tout point de vue.
Richard AKOTCHAYE

27-02-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Sauver Cotonou du drame d’Abidjan
22-06-2018, Isac A. YAÏ
La ville est plongée dans le deuil. Abidjan, la belle, pleure ses morts. Cette cité cosmopolite a troqué son charme contre les affres des pluies (...) Lire  

En vérité : A l’heure des réformes électorales
20-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les nouveaux chantiers de la (...)
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Révisions en plein Mondial (...)
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral à peaufiner (...)
12-06-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2580

Affaire Cnss-Bibe : Le procès de Mètognon reporté au 27 juin (...)
20-06-2018, La rédaction
Le syndicaliste Laurent Mètognon et ses coaccusés retournent pour quelques jours encore en prison. C’est la (...)  

Autorité nationale de lutte contre la corruption : Les journées (...)
20-06-2018, La rédaction
Le président de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc), Jean Baptiste Elias a tenu une rencontre (...)  

Leadership et engagement : Le Nimd offre une plate-forme de (...)
20-06-2018, La rédaction
Permettre aux jeunes d’acquérir les stratégies adéquates pour, d’une part, bénéficier de la confiance de leurs (...)  

Assainissement du secteur de la microfinance : Toboula se prépare (...)
20-06-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Nul n’a le droit d’exercer une activité de microfinance sans disposer d’un agrément. C’est un principe auquel le Préfet (...)