Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Sureté des navires et des installations au Port : Les acteurs outillés pour la mise en œuvre du code Isps

JPEG - 55.5 ko

Les acteurs impliqués dans la mise en œuvre du code international pour la sûreté des navires et des installations portuaires (Isps) au Port autonome de Cotonou (Pac) suivent depuis hier et ce pour 4 jours, un atelier de formation pour mieux appréhender leur mission. A en croire le secrétaire général du ministère des infrastructures et des transports, Rock Houndjè, le code Isps est un amendement au chapitre xi-2 de la convention Solas 1974. Il a pour objectif d’établir un cadre de coopération international entre les gouvernants contractants, les organismes publics, les administrations locales et les secteurs maritimes et portuaires pour détecter les menaces contre la sûreté et prendre des mesures en vue de limiter ou d’empêcher les incidents de sûreté qui menacent les navires portuaires. En effet, au regard de l’importance économique que revêt le Pac, il est nécessaire que les mesures appropriées soient prises pour y garantir la sûreté afin de rassurer ses usagers. C’est à juste titre que depuis l’adoption du code Isps et son entrée en vigueur en 2004, le Bénin s’est résolument engagé à se conformer à ses prescriptions.
Car, de par sa position géographique, notre pays dispose d’un port qui sert d’interface avec le reste du monde d’une part, et joue le rôle de port de transit pour le trafic à destination et en provenance des pays de l’hinterland d’autre part.
Au dire de Kouton Désiré, Directeur de la marine marchande, cet atelier vise donc à améliorer la capacité des acteurs en vue de leur performance. A terme, ils pourront détecter les menaces et prendre les mesures qui s’y imposent. « Avec l’assistance technique des experts qui présenteront les différents modules, vous serez amené à appréhender les concepts élémentaires du code Isps, les conditions de sa mise en œuvre au Bénin à travers quelques dispositions du décret n°623-15 du 03 décembre 2015 portant règlement pour la sûreté des navires et des installations portuaires en république du Bénin… », a conclu Rock Houndjè.

5-12-2018, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Pour eux, c’est la délivrance. Pendant que plusieurs candidats attendus aux prochaines élections législatives ne savent pas à quel saint se vouer (...) Lire  

En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction
chronique culturelle : Retour à l’écriture
14-02-2019, La rédaction
En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Drame, larmes et après ?
18-02-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Comè / Lutte contre la criminalité faunique : 2 présumés trafiquants (...)
18-02-2019, La rédaction
Le gouvernement du Bénin fait de la lutte contre la criminalité faunique son cheval de bataille pour la protection (...)  

Naufrage d’une barque sur le fleuve Niger : L’Anpc vole au secours (...)
18-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Du soutien, les rescapés du naufrage survenu, il y a quelques jours, sur le fleuve Niger à Karimama en ont reçu de la (...)  

Commune d’Abomey-Calavi : Un fétiche Tolègba prend feu à Godomey, (...)
18-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Le fétiche Tolègba situé au milieu de la rue à Godomey Denou, en face de l’église céleste en direction du Ceg Godomey a (...)  

Protection des obtentions végétales et des droits des agriculteurs (...)
18-02-2019, Isac A. YAÏ
Les organisations de la société civile réunies au sein de la Convergence globale des luttes pour la terre et l’eau (...)