Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Matchs retour des tours préliminaires des coupes Caf : Les équipes béninoises finissent les préparatifs ce jour

Après 4 jours de préparation, l’As Police et les Buffles de Parakou, ont donné hier une conférence de presse au stade de l’amitié de Kouhounou. A l’occasion, ces clubs ont dévoilé leurs ambitions pour les matchs retour.

JPEG - 77.8 ko
Les Buffles de Parakou sereins pour le match retour

Entamés depuis lundi dernier, les préparatifs des clubs béninois, Buffles et AS Police, pour les matches retour des tours préliminaires des coupes Caf prennent fin ce jour. Selon l’entraîneur adjoint de l’As Police, le dernier jour est réservé à la récupération. A l’issue des séances de préparation, le coach de l’As Police Stanislas Akélé, a insisté sur l’état psychologique des joueurs. « Pour le match retour, la préparation a été faite sur trois plans. Nous avons essayé d’élever un peu notre condition physique. Sur le plan technique, on a essayé là aussi d’accroître un peu les capacités de jeu. A ce niveau, on a travaillé la maîtrise et la protection de la balle et sur le plan tactique, nous avons mis l’accent sur la conservation du ballon et l’efficacité devant les buts. Le dernier aspect sur lequel nous travaillons, c’est l’état psychologique. Et cela, nous allons le cultiver jusqu’au jour du match parce qu’il va falloir que les joueurs soient forts dans la tête, puisque tout se joue à partir de là, que ce soit la détermination ou encore la motivation », a-t-il résumé. Tout comme l’équipe des policiers, les Buffles de Parakou s’entraîne aussi depuis le début de la semaine.

L’As police rassurée
Battue lors du match aller au Ghana par Heart of Oaks, l’As police se dit rassurée de remporter le match retour au stade de l’amitié de Kouhounou. Pour Stanislas Akélé, le maximum de travail pour décrocher la qualification a été déjà fait. « Si le travail doit payer, nous allons marquer assez de buts », a-t-il affirmé. A cet effet, l’entraîneur des policiers n’espère que la motivation de ses poulains pour décrocher la qualification pour les éliminatoires de la coupe de la confédération. « Depuis notre retour, on n’a pas cessé de travailler devant les buts. Je crois que samedi soir, les joueurs vont se retrouver et ils seront motivés pour marquer le nombre de buts qu’il nous faut pour être qualifié », a-t-il affirmé. En ce qui concerne les dispositions à prendre, Stanislas Akélé se réfère au système de jeu de l’adversaire qu’ils ont étudié. « Je pense qu’au début, l’adversaire avait commencé par un système de 4-3-3. Et lorsqu’ils ont constaté que les côtés étaient intacts, ils sont passés à 3-5-2. Et c’est à ce moment là qu’ils ont pris le contrôle du match. Donc, je pense que nous allons essayer de trouver les stratégies pour répondre à leur comportement sur le terrain », a-t-il déclaré. Les joueurs, à leur niveau, se disent déjà prêts pour affronter les Ghanéens. Selon le capitaine Judicaël Agbokou, l’effectif des policiers est déjà prêt pour gagner le match retour. « Par rapport à l’état d’esprit, je pense que le groupe est soudé. Les dirigeants ont pris les dispositions qu’il faut à leur niveau. Nous avons fait un bon match à Accra, et nous disposons de la meilleure défense actuellement dans le championnat avec zéro but encaissé. On n’a qu’un seul but à remonter et je crois que nous allons le faire samedi et aggraver le score pour être qualifié » a rassuré le Capitaine.

Ouzérou Abdoulaye : « Nous n’avons pas peur de Enyimba »
Les Buffles de Parakou quant à eux affrontent les Nigérians de Enyimba en match retour. Après leur défaite 3-0 au match aller, les poulains de Ulrich Alohoutadé sont motivés pour cette rencontre. Selon le capitaine des Buffles Ouzérou Abdoulaye, Enyimba est un grand club, mais cela ne les empêchera pas de leur tenir tête. « Nous avons perdu au match aller face à Enyimba 3-0. C’est vrai que c’est un score lourd, mais on s’est préparé pour le match retour quand bien même ce n’est pas dans les meilleures conditions. Et par rapport au match du dimanche, on va en guerrier, espérant être satisfait », a affirmé le capitaine des Buffles de Parakou. Malgré les ambitions des champions en titre du Bénin, le capitaine Ouzérou Abdoulaye est convaincu de ce que la qualification ne sera pas facile à arracher. Il a par ailleurs affirmé que l’équipe a manqué d’expérience lors du match aller. « Ce qui nous a manqué au Nigeria c’est l’expérience et comme on le dit, on ne peut pas acquérir l’expérience en deux semaines. Si vous avez suivi le match, on a encaissé le 1er but très tôt, à la 4è minute du jeu. Ceci s’explique par le fait que nous avons trop respecté l’adversaire. Mais vers la 10è minutes, on s’est rendu compte qu’on pouvait faire quelque chose et malheureusement, nous avons encore encaissé dans les 10 dernières minutes, or c’est le moment où il fallait se tenir dans le match », a-t-il affirmé. Le capitaine a aussi souligné que le respect de l’adversaire n’est pas un défaut mais il va falloir que l’équipe reste sereine pour avoir un bon résultat. « On respecte toujours l’adversaire. Que ce soit Enyimba ou toute autre équipe. Et un match se joue à 11 contre 11. Il faut aussi reconnaître que nous allons jouer contre Enyimba. Et cela ne suffit pas de dire que le match est perdu d’avance. Et d’ailleurs, nous allons jouer pour nous faire un résultat devant notre public, pourquoi pas gagner le match », a-t-il souligné. Bref, les Buffles de Parakou gardent l’espoir de la victoire pour ce match retour qui se joue à Cotonou.
Ali MOUMOUNI

27-02-2015, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : Et si c’était pareil en politique ?
25-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
Une équipe héroïque, une victoire à l’arrachée et l’euphorie pour un Bénin qui gagne. Depuis hier et le coup de sifflet final, le sourire de la Can (...) Lire  

En vérité : Objectif quart de finale
25-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Une 4ème Can pour les Ecureuils
21-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les bus de la mort
20-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Défilé au chevet du Bénin !
20-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Prisonniers exigeants !
19-03-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Verdict Ecureuils Cadets gate : Quentin, Vicentia et Ekoué (...)
31-10-2018, Ambroise ZINSOU, Isac A. YAÏ
Verdict Ecureuils Cadets gate : Quentin, Vicentia et Ekoué (...)
31-10-2018, Ambroise ZINSOU, Isac A. YAÏ
En vérité : La galère du football béninois
17-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Temps additionnel : Héroïques Bleus
11-07-2018, Ambroise ZINSOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 300

Can Egypte 2019 : Talon salue l’exploit des Ecureuils et leur (...)
25-03-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Pas sans le Bénin. La Coupe d’Afrique des Nations édition 2019 qui se jouera en Egypte en juin prochain comptera parmi (...)  

Victoire des Ecureuils sur les Eperviers du Togo : Retour (...)
25-03-2019, Ambroise ZINSOU
Un match nul suffisait aux Ecureuils au Bénin pour savourer les délices de la Can 9 ans après. Au finish, les (...)  

Michel Dussuyer, coach des Ecureuils du Bénin : “La clé du match, (...)
15-03-2019, Ambroise ZINSOU
Face à la presse jeudi dernier pour expliquer le choix des joueurs retenus pour l’ultime rencontre Bénin-Togo comptant (...)  

Historique visite du président de la Fifa au Bénin : Gianni (...)
11-01-2019, Ambroise ZINSOU
Hier jeudi 10 janvier 2019, en marge de la célébration de la fête des religions endogènes, le Bénin a vécu un évènement (...)