Construction d’un hôpital de référence à Abomey Calavi : Le Bénin décroche 175 millions d’Euros pour le projet

Patrice SOKEGBE 7 février 2020

Le Ministre de l’Economie et des Finances Romuald Wadagni, a procédé à la signature de la convention de financement d’un montant de 175 millions d’Euros, soit environ 115 milliards de francs Cfa, pour la construction et l’équipement du Centre Hospitalier Universitaire d’Abomey Calavi. C’était mercredi dernier en présence des représentants du groupe Société Générale. Pour le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin, il s’agit de l’hôpital de référence le plus complet de la sous-région ouest africaine qui a une capacité de 516 lits et qui dispose de services de pointe notamment dans le domaine médical, en cardiologie interventionnelle, de gastro entérologie, et d’autres spécialités médicales. « En termes de chirurgie, nous avons la chirurgie cardiovasculaire et thoracique, de l’ophtalmologie et d’oto-rhino-laryngologie de pointe sans oublier d’autres services comme la chirurgie viscérale, la chirurgie traumatologique. Mais au-delà de cela, l’une des particularités de cet hôpital, c’est la mise en place pour la première fois au Bénin, d’un service de médecine nucléaire et de radiothérapie qui est d’appoint pour assurer une prise en charge optimale des malades dans notre pays », a-t-il ajouté.
Cet important projet a été confié à Bouygues Bâtiments International qui a, entre autres spécialités, la construction d’hôpitaux et nous avons plus de 400 références dans le monde.
Ce financement bénéficie de la garantie partielle de la Banque Publique d’Investissement française (BPI France). Ce premier partenariat historique entre le Bénin et cette institution de renom, a permis de conclure ce financement à une maturité finale agrégée d’environ 11 ans et à un taux d’intérêt agrégé de moins de 4%, très compétitif comparativement à ceux pratiqués sur les marchés financiers régionaux et internationaux. C’est le groupement d’entreprises représenté par Bouygues Bâtiment International qui a été désigné pour exécuter le marché de construction et d’équipement de ce centre de santé de référence. Cette infrastructure hospitalière moderne qui couvrira un site de 15 hectares, disposera de services cliniques et d’un plateau technique de haut niveau, dans plusieurs spécialités médicales et chirurgicales. Elle offrira les commodités pour les explorations diagnostiques, avec des unités de biologie et d’imagerie. La maîtrise d’œuvre complète a été confiée à l’agence Michel Beauvais associés qui a finalisé l’analyse du programme technique détaillé et l’élaboration de l’esquisse. L’étude d’impact environnemental et social est déjà aussi achevée et validée. Les travaux sont prévus pour 36 mois allant jusqu’à la mise en service et la formation.





Dans la même rubrique