Pension aux anciens députés : “Ce n’est pas un projet de loi”, dixit le chef de l’Etat

La rédaction 29 avril 2022

Le président de la République a donné de la voix et éclaire la lanterne de l’opinion publique. Ceci fait suite à la polémique qui agite ces jours-ci notamment la toile selon laquelle un projet de loi introduit à l’assemblée nationale proposerait une pension aux anciens députés.

Le gouvernement de la République du Bénin, n’a jamais initié une loi pour une quelconque pension d’un politique. C’est en ces termes que Patrice Talon, président de la République a exprimé sa désapprobation au sujet d’une loi introduite à l’Assemblée Nationale et qui, depuis quelques jours, affole les médias sociaux notamment les web activistes du Bénin. Mais le Président de la République s’inscrit en faux et éclaire. “Être député est une fonction politique, et non un métier. Une pension, c’est ce pour quoi on a travaillé toute sa vie, et qu’on a cotisé mensuellement au cours de sa vie de salarié”, a fait comprendre le chef de l’Etat. A en croire le président de la République, proposer une pension en faveur des anciens députés est “techniquement compliqué et moralement, ce n’est pas bien, ce n’est pas éthique...” Pour situer les responsabilités, le chef de l’Etat clarifie à l’opinion publique la différence entre un projet et une proposition de loi. “Et pour votre gouverne, ce n’est pas un projet de loi. C’est plutôt une proposition de loi, donc une initiative propre des députés, et non de l’exécutif”, a-t-il fait savoir. Il a également exhorté le peuple au sens de l’écoute. “Écoutez alors votre président, et ne vous fiez pas à tout ce qui se dit sur la toile, ou se discute dans la rue”, a indiqué Patrice Talon.
Fidégnon HOUEDOHOUN (Stag)





Dans la même rubrique