Municipalité de Cotonou : l’élection du maire et de ses adjoints reportée

Isac A. YAÏ 1er juin 2020

Le Préfet Jean Claude Codjia a procédé ce lundi 1e juin 2020 à l’installation du Conseil municipal de Cotonou. Mais chose curieuse, l’élection du maire et de ses adjoints a été reportée à une date ultérieure. Selon les explications du député Kade Gbadamassi, meme du Bloc Républicain, l’Union progressiste, parti majoritaire à la mairie de Cotonou n’a pas présenté de liste
Selon certaines sources, le consensus n’est pas encore obtenu pour faciliter l’élection du maire et de ses adjoints. En dépit de ce que l’Union progressiste (UP) soit le parti ayant obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés (30 sièges décrochés sur 49), le consensus peine à prendre corps. Le favori annoncé, l’ancien maire de Bohicon, Luc Atrokpo n’a pas encore eu l’adhésion de la majorité de ses pairs.
Le risque d’un blocage de l’élection est éminent. On pourrait donc avoir une surprise à Cotonou. Des indiscrétions, une femme pourrait bien prendre en main la destinée de la capitale économique du Bénin.
Le nouvel homme fort de la ille de Cotonou est toujours attendu. Après un premier report, les Cotonois seront certainement situés dans les jours à venir sur les nouveaux dirigeants de la capitale économique





Dans la même rubrique