Scrutin présidentiel du 11 avril prochain : Les acteurs de la médecine traditionnelle prônent la paix

La rédaction 25 mars 2021

La paix n’est pas un vain mot mais un comportement. Sur ces mots la Fédération des Associations Nationales des acteurs de la Médecine traditionnelle du Bénin (Fanametrab) a invité, hier mercredi 24 mars 2021 au centre Codiam de Cotonou, les populations béninoises à observer un climat de paix lors du scrutin d’avril 2021.

La paix est une denrée rare qu’il faut préserver à tout prix. Le processus du scrutin présidentiel d’Avril 2021 reste un sujet de grande préoccupation pour toutes les composantes de la nation béninoise. C’est aussi dans la même dynamique que les acteurs de la médecine traditionnelle du Bénin se sont mis en fédération ; laquelle dynamique consistera à imprimer à travers des séries de sensibilisation, les règles de conduites à tenir pour des élections pacifiques. Étaient présents à ce rendez-vous, les têtes couronnées, les médecins traditionnels et la représentante du ministre de la justice et de la législation Affoussatou sanifou. Cette dernière encourage cette démarche citoyenne et invite la Fanametrab à sensibiliser les acteurs de la médecine traditionnelle pour la paix et la non-violence en période électorale. Cette sensibilisation sera donc couronnée par trois autres communications à savoir le rôle du médecin traditionnel dans la société civile’’, ‘’les responsabilités des chefs occultes dans la société civile et les ripostes des chefs occultes dans la recherche des approches de solutions par la racine traditionnelle pour lutter contre la Covid-19’’.
Aïcha RIKPOSSOU (Stag)





Dans la même rubrique