Cep 2020 dans les Collines : Le Ddemp Akpaki met les bouchées doubles

Félix AGOHOUNGO 26 juin 2020

A quelques semaines de l’examen du certificat d’études primaires (CEP), le DDEMP Xavier Akpaki et les enseignants se disent prêts pour donner de bons résultats. Ceci, malgré la pandémie qui a perturbé quelque peu le bon déroulement des activités pédagogiques.

L’examen du CEP démarre le 06 juillet 2020 prochain sur tout le territoire Béninois. Au total 13672 candidats dont 7716 garçons, 5956 filles sont attendus dans 70 centres et répartis dans 488 salles de composition dans le département des collines. Le Ddemp et les enseignants qui gardent les écoliers de la classe de CM2 font de leur mieux pour donner aux apprenants, dans les meilleures conditions possibles, les notions et connaissances requises pour affronter les épreuves du CEP. Les enseignants s’efforceront de rattraper le retard causé par la redoutable maladie du coronavirus. La pression du côté du Ddemp collines est à son summum et chacun entend jouer sa partition. « Nous travaillons d’arrache-pied pour que les candidats à l’examen du Cep soient prêts. Devant les épreuves, il ne faudrait pas qu’ils se plaignent de ne pas avoir abordé tel ou tel chapitres », confie le Ddemp collines. Outre les enseignants, certains candidats ont des répétiteurs à domicile ou des groupes de travail pour réviser et approfondir les cours avec eux. A leur niveau, la pression est tout aussi énorme. « C’est la course contre la montre, les parents sont inquiets et les écoliers qui avaient déjà des lacunes commencent à stresser », confie un répétiteur qui préfère garder l’anonymat. A en croire le Ddemp collines, Xavier Akpaki, les dispositions sont prises pour le strict respect des mesures barrières éditées par notre gouvernement durant les 3 jours que va durer l’examen.





Dans la même rubrique