Construction de marchés modernes à Porto-Novo : Les sites de Ahouangbo et de Ouando remis à l’entreprise

Karim O. ANONRIN 14 janvier 2020

L’entreprise en charge de la construction des infrastructures marchandes dans plusieurs villes du Bénin était ce lundi 13 janvier 2020 à Porto-Novo pour réceptionner les sites devant accueillir celles destinées à la Capitale. Plus précisément, il s’agit du Marché Ouando dans le 5ème Arrondissement et du marché Ahouangbo dans le 3ème Arrondissement. La cérémonie de remise des sites a eu lieu au marché Ahouangbo en présence des représentants du ministère du cadre de vie, du Maire de la ville de Porto-Novo, Emmanuel Zossou et de 3 de ses adjoints à savoir le Chef du 1er Arrondissement, Akim Radji, le Chef du 3ème Arrondissement, Georges Akigbé et le Chef du 5ème Arrondissement, Hippolyte Akpata. Le projet de construction de ces infrastructures s’inscrit dans le cadre du Programme d’actions du gouvernement (PAG 2016-2021). Selon l’entreprise en charge de la réalisation desdites infrastructures, le marché Ahouangbo sera bâti en R+1 sur une superficie de 2429 mètres carré. Il sera composé d’une structure métallique de type SHED avec au rez-de-chaussée 18 boutiques de 10 mètres carré chacune, 358 étals de 5 mètres carré délimité par des marquages au sol, des locaux servant de bureau pour le personnel gérant le marché, une infirmerie, une chambre froide, une salle polyvalente pour les différentes associations intervenant dans le marché, un système de panneaux solaires pour l’éclairage dans le marché et un système d’assainissement avec le pavage du tronçon menant au marché.
Quant au marché Ouando, il sera aussi de type R+1, construit sur une superficie de 36363 mètres carré avec 141 boutiques de 10 mètres carré chacune, 10 magasins, 1670 étals de 3 mètres carré voire 5 mètres carré, une infirmerie, des locaux servant pour le personnel gérant le marché, une salle polyvalente pour les réunions des associations intervenant dans le marché, 978 étals à l’étage, un système d’éclairage aux panneaux solaires photovoltaïques et un système d’assainissement.
Dans son intervention, le Maire Emmanuel Zossou a rassuré les commerçantes et commerçants des deux marchés qu’à la fin des travaux, ils retrouveront tous leurs places. Par ailleurs, il les a conviés à faciliter la tâche à l’entreprise en acceptant pacifiquement être relogés sur d’autres sites provisoires qui seront bientôt mis en valeur avec des matériaux précaires par la même entreprise.





Dans la même rubrique