Examen du Bepc 2020 : Le Ministre Mahougnon Kakpo s'en imprègne à la Dec

Karim O. ANONRIN 1er juillet 2020

Le Ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Mahougnon Kakpo, a effectué ce mardi 30 juin 2020, une descente à la Direction des examens et concours (Dec) à Porto-Novo dans le cadre des préparatifs de l’examen du Brevet d’études du premier cycle (Bepc) session de 2020 prévu pour démarrer le 13 juillet prochain. Aux dires du Directeur des examens et concours, le Docteur Roger Koudoadinou, qui a accueilli le Ministre Kakpo Mahougnon avec ses collaborateurs, 149.398 candidats sont attendus dans les 133 centres de composition sur toute l’étendue du territoire national soit 5847 dans l’Atacora, 3828 dans la Donga, 11.789 dans le Borgou, 5489 dans l’Alibori, 13.037 dans le Zou, 12.900 dans les Collines, 7924 dans le Mono, 5686 dans le Couffo, 32.740 dans l’Atlantique, 14.805 dans le Littoral, 28.744 dans l’Ouémé, et 6609 dans le Plateau. Toujours selon lui, le plus jeune candidat à 12 ans tandis que le plus âgé a 58 ans.
Le Ministre Mahougnon Kakpo quant à lui, après avoir vérifié le matériel sensible à savoir les cantines des différentes épreuves écrites et après avoir été entretenu sur le point des préparatifs dans sa globalité n’a pas caché son enthousiasme. « …Cette visite était normal et nécessaire parce qu’à la veille d’un examen aussi important pour la Nation, il était bon de venir voir comment on le préparait. Ainsi, si éventuellement il y avait des difficultés, on pouvait les corriger à temps (…) J’ai vu qu’au niveau du matériel sensible, tout est au point. Au niveau de la distribution du matériel lourd, tout est déjà sur le terrain. Sur le plan de l’organisation pratique, la Direction des examens et concours est tout à fait prête pour que l’examen se déroule dans de très bonnes conditions. Les Directions départementales qui sont les bras armés de la Direction des examens et concours sur le terrain sont également prêtes pour que l’examen puisse se dérouler normalement. Les différentes listes à savoir celle des surveillants, celle de chefs-centres, celle des correcteurs, celle des acteurs des secrétariats sont prêtes et seront affichées dans les prochains jours… », a déclaré le Ministre Mahougnon Kakpo.
Les mesures barrières contre le coronavirus virus n’ont pas été ignorées dans le cadre des préparatifs de cet examen. « …Dans chaque salle de composition, nous aurons un candidat par table et on ne va pas dépasser 30 candidats par salle de composition. Les candidats seront distants les uns des autres d’un mètre. Avant l’accès dans le centre de composition, le candidat doit passer par le dispositif de lavage des mains puis avant son entrée dans la salle de composition, il doit se frotter les mains avec du gel hydro-alcoolique. Il en sera de même pour les surveillants de salles, les chefs-centres et les chefs-centres adjoints. Je voudrais profiter de cette occasion pour informer tous les candidats de même que leurs parents qu’aucun candidat n’aura accès à un centre de composition s’il n’a pas son masque parce que le gouvernement a mis à la disposition des candidats, des paires de masques… », a conclu le Ministre Mahougnon Kakpo.





Dans la même rubrique