Lancement des classes numériques dans 12 écoles primaires à Nikki : Le Bénin fait un pas vers l’éducation numérique

Patrice SOKEGBE 12 novembre 2019

L’histoire aura retenu, sous le gouvernement de la rupture, notamment avec la ministre Aurélie Adam Soulé Zoumarou, que l’école béninoise a connu une révolution fulgurante. Le samedi 8 novembre dernier, elle a procédé à la mise en service du centre multimédia de l’école primaire publique de Gori Maro, commune de Nikki dans le département du Borgou, marquant ainsi l’ouverture de 12 classes numériques dans les écoles primaires sur toute l’étendue du territoire national. Etaient présents à cette cérémonie solennelle, les ministres Jean Claude Houssou, Sévérin Quenum, Sacca Lafia, Véronique Tognifodé, Jean Michel Abimbola, Séidou Adambi, des autorités communales et départementales ainsi que les élèves et enseignants. Après la coupure du ruban, les autorités ont visité la salle. S’en est suivi la séance de démonstration au cours de laquelle les écoliers ont réalisé un exercice de mathématique sous le contrôle de leur enseignant. Piloté par l’Agence béninoise du service universel des communications électroniques et de la poste (Absu-Cep), ce centre permettra aux bénéficiaires de se former en ligne, d’acquérir des compétences pratiques liées à l’usage de ces outils, d’accéder à la bibliothèque en ligne ainsi qu’à divers contenus numériques pédagogiques. Ce joyau autonome en énergie électrique est équipé de 41 ordinateurs dont 40 pour les apprenants et 01 pour l’enseignant, d’un tableau interactif, d’un projecteur, d’une armoire de rangement, d’un routeur pour la connexion internet haut débit, de 2 climatiseurs d’une puissance de 1,5 chevaux, d’un mini-central photovoltaïque dimensionnée pour alimenter l’ensemble des installations avec un backup de 24 h sans interruption. Ledit centre est également équipé d’un logiciel de gestion de classe, de 10 multiprises, d’un système d’alarme, d’un kit de laboratoire, et des contenus numériques pédagogiques. Pour Aurélie Adam Soulé Zoumarou, la mise en service de ce joyau concrétise l’ambition du gouvernement de la rupture de généraliser l’usage du numérique par l’éducation à travers la formation des écoliers et des élèves à l’usage du numérique dès l’école. Le Directeur de Gori Maro, Sina Toko a quant à lui formulé auprès de la Ministre du numérique et de la digitalisation, les doléances à savoir l’appui pour la sécurité des installations et la formation des enseignants pour la continuité de l’apprentissage des élèves.





Dans la même rubrique