Participation béninoise aux JO Tokyo 2020 : Radji : Héroïne en corrigeant son défaut asthmatique

Patrice SOKEGBE 20 mai 2021

Nafissath Abéké Radji est une nageuse internationale (50 m brasse, 50 m dos, 50 m nage libre, 50 m papillon, 4x50 m 4 nages mixtes). Aujourd’hui, elle fait partie de la délégation béninoise aux JO Tokyo 2020. Née le 02 Août 2002 à Dakar où elle réside actuellement Nafissath a commencé la pratique de la natation très tôt dès l’âge de cinq ans. En effet, pour corriger des débuts d’asthme, un médecin conseille à sa mère de l’initier à la natation. Quelques mois après son initiation, la petite Abéké s’est révélée comme une vraie nageuse capable de progresser si elle est suivie. Sa première compétition internationale remonte en 2012 en Allemagne où elle a remporté une médaille d’or, ceci à l’issue du 41e International Schwinmfast..En Septembre 2014, alors qu’elle était âgée de 12 ans et sociétaire du club de la BCEAO, elle est sacrée championne lors des championnats nationaux de triathlon et interclubs du Sénégal à l’Ecole Polytechnique de Thiès dans la catégorie des benjamines dans l’épreuve des 100 m brasse avec une performance de 1’’42’50.t. En 2015 elle décroche la médaille d’argent lors des Championnats de jeunes 2015 organisés par la Ligue nationale de natation de Dakar où elle décroche la médaille d’argent. Quatre ans après ses débuts en compétition, Radji Nafissath Abeke s’illustre davantage. Le 28 mai 2016, elle décroche sa première médaille d’Afrique de Bronze lors de la 5ème édition du Championnat d’Afrique de la Zone II de Natation/Sénégal 2016 à la piscine Olympique de Dakar aux 100m brasse dames dans les épreuves de 25m avec un temps de 1:41.26 derrière une Sénégalaise, 2ème avec un temps de 1:31:66 et une Nigériane,

1ère avec 1:20:31. Elle se fait ainsi détecter par la fédération béninoise de natation. « Mon ambition est de représenter mon pays le Bénin aux compétitions continentales et internationales », a-t-elle déclaré. Cette déclaration et ses bonnes performances produites ont séduit et convaincu les autorités de l’instance de gestion de la natation béninoise à lui faire confiance. La fédération l’inscrit aux 12èmes championnats d’Afrique de natation qui ont eu lieu du 28 mars au 31 mars 2017 au Caire en Egypte. En 2018, elle a participé à l’épreuve féminine de 50 mètres dos aux Jeux olympiques de la jeunesse d’été de 2018 à Buenos Aires, en Argentine. Elle ne s’est pas qualifiée pour participer aux demi-finales. En 2019, elle a représenté le Bénin aux Championnats du monde aquatiques 2019 qui se sont tenus à Gwangju, en Corée du Sud. Elle a participé à l’épreuve féminine de 50 mètres nage libre. Comme en 2018, elle s’est arrêtée en quart de finale. Elle a également concouru dans l’épreuve féminine de 50 mètres dos. En 2019, elle a également représenté le Bénin aux Jeux africains de 2019 qui se sont tenus à Rabat, au Maroc. Elle termine avec une performance de 29.86 secondes Nafissath Abéké Radji a actuellement au compteur dix Médailles dont deux en or, un en argent et sept en bronze.





Dans la même rubrique